PolitiquePolitique.

VILLENEUVE Pour l‘opposition, « rien n’a changé, les choses se sont même détériorées »

Dominique Declosmenil, Florent Lemont et Monique Novaretti, jeudi à Villeneuve (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Dominique Declosmenil, Florent Lemont et Monique Novaretti, jeudi à Villeneuve (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le groupe d’opposition municipale Rassemblement Citoyen, composé d’élus PS, PCF et PRG, tenait jeudi une conférence de presse à Villeneuve-lèz-Avignon.

L’occasion de tirer un premier bilan, six mois après les élections municipales, qui ont reconduit Jean-Marc Roubaud à la tête de la mairie pour un quatrième mandat consécutif.

« La compétence, l’honnêteté » du conseil municipal « pose des questions »

Pour Florent Lemont, « sur le fond rien n’a changé, les choses se sont même déteriorées (…) Les conseils municipaux restent toujours de médiocres cours de lecture. » Pire, pour l’élu PS, « se pose la question de la compétence du conseil municipal, qui affiche un côté dilettante, comme nous l’avons constaté sur la question du plan de désherbage (LIEN) (abordée lors du dernier conseil municipal, ndlr). »

L’élu d’opposition se pose également « des questions sur la transparence et l’honnêteté » du maire, en reprenant l’exemple de l’arrêté de carence, « une mise sous tutelle de la ville vis-à-vis du droit de préemption urbain », un arrêté « signé en préfecture en juillet 2013, mais sorti en conseil municipal en avril 2014, après les élections, alors que personne n’était au courant, pas même nous, conseillers municipaux ! »

Des critiques sur l’urbanisme

Sur l’urbanisme justement, Florent Lemont critique vivement le maire : « ce qu’il fait dans ce domaine, il ne l’assume pas. Tout fleurit actuellement, bien entendu après les élections », faisant référence au Mas des Bouscatiers (un projet « hors la loi » selon lui), au Lozet ainsi qu’au Mas Blanc, dernier projet immobilier ayant fait polémique dans la ville. Pour lui, l’urbanisme pratiqué à Villeneuve « aurait du sens dans les années 1970, mais pas au 21e siècle », et l’élu d’opposition de rappeler que le groupe Rassemblement Citoyen « reste un fervent défenseur d’un éco-quartier derrière le lycée. »

Pour l’élue PRG Monique Novaretti, la politique d’urbanisme menée par la municipalité a fait de Villeneuve « une ville réservée où on ne peut plus se loger. »

Pour Dominique Declosmenil (PCF), « c’est son quatrième mandat (de Jean-Marc Roubaud, ndlr). Maintenant, ce ne sont plus des fautes, mais des choix politiques. » Et l’élu d’appeler « à se battre contre cette droite très conservatrice. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “VILLENEUVE Pour l‘opposition, « rien n’a changé, les choses se sont même détériorées »”

  1. mettez vous à la place d’1 élu » récidiviste à 4 reprises » avec le quitus de la majorité des votants il roule sur 1 billard bien tracé, par les conservateurs d’un certain cadre de vie, qui ne veulent surtout pas que ça change d’1 iota, créer un écho quartier avec une certaine mixité ne l’intéresse pas il veut défendre une certaine qualité de tranquillité que ses « électeurs » lui imposent, afin de rester en place sans prendre le risque d’être désapprouvé, et perdre son fauteuil, bien que ne connaissant pas les affaires de votre ville c le sentiment que je ressent l’ayant requérante et écouté et souvent contré dans certaines réunions lors de ses permanences chez nous avant de perdre son siège je vous souhaite de trouver la faille qui le fera perdre cette assurance du pouvoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité