A la uneFaits Divers

NÎMES L’hôtel Lisita condamné à 15 000 euros d’amende pour homicide involontaire

Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Me Philippe Expert, avocat de la société hôtel Lisita. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Onze ans après les faits, les juges de tribunal correctionnel de Nîmes ont condamné cet après-midi la société Hôtel Lisita à 15 000 euros d'amende pour homicide involontaire et à 1500 euros pour blessures involontaires.

Dans la nuit du 4 mai 2003 dans l'hôtel Lisita, un incendie criminel a conduit à la mort d'un des occupants tandis que deux autres personnes ont été grièvement brûlées. La justice n'est jamais parvenue à déterminer qui avait mis le feu au vieille immeuble. Constitués en parties civiles, des occupants et la famille du défunt ont fait état de certains manquements à la sécurité de la part du propriétaire, aujourd'hui décédé.

"Un deuxième exercice juridique, c'est-à-dire un appel s'impose. Nous sommes face à un vrai débat juridique : la justice est peut-être un peu sévère en établissant la culpabilité pénale de la société. Pour nous et selon le rapport d'expertise, il n'y a pas vraiment de lien entre les manquements à la sécurité de la société et les dommages", continue de soutenir l'avocat de la société, Me Philippe Expert du barreau de Nîmes.

Lire aussi : NÎMES Incendie de l’Hôtel Lisita : 11 ans après les faits, 20 000€ requis contre la société gérante

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité