Politique

LES ANGLES ZAC Sud Céréales : un comité de suivi municipal créé, l’opposition « pas rassurée »

Le maire Jean-Louis Banino (au centre, micro) entouré de ses adjoints, hier soir lors du conseil municipal des Angles (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le maire Jean-Louis Banino (au centre, micro) entouré de ses adjoints, hier soir lors du conseil municipal des Angles (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le projet de construction d’une zone d’aménagement concerté de 250 logements sur le site de l’ancienne usine Sud Céréales est revenu hier soir lors du conseil municipal.

Le conseil municipal a ainsi voté à l’unanimité la création d’un comité de suivi, pour veiller au respect de « quelque chose qui a toujours été inscrit en dur avec notre aménageur : tout ce qui se passera sur cette zone devra au préalable avoir été validé par la municipalité, rien ne se passera sans que le conseil municipal ne l’ait validé », a martelé le maire UMP Jean-Louis Banino.

« C’est une bonne chose, nous aurons une position de vigilance »

Il a donc été décidé hier soir de créer un comité de suivi de 8 élus, 6 du groupe de la majorité, 1 pour le groupe PS et un autre pour le groupe FN. Ce comité sera donc chargé de suivre ce dossier polémique, contesté par l’opposition qui s’inquiète, par le biais de la socialiste Karine Margutti, « du super bétonnage du secteur, avec des énormes bâtisses, des barres telles qu’on n’en fait plus » et du fait que « les impacts de cette ZAC n’ont pas été abordés. »

Alors pour elle, la création de ce comité de suivi est « une bonne chose, nous aurons une position de vigilance », même si elle ne l’a « pas du tout rassurée. » La ZAC, qui comptera donc 250 logements dont 30 % de logements sociaux, doit sortir de terre en 2020.

Et aussi :

La voirie fait débat : la question numéro 2 concernant l’adoption du budget supplémentaire 2014 a vu les débats s’attarder sur la problématique de la voirie, le conseiller municipal d’opposition Daniel Jabouin regrettant « le défaut de financement de travaux de voirie pour 2014 (…) on en arrive à une situation où la vitesse de dégradation de la voirie est supérieure à celle des travaux. »

Une critique à laquelle le maire a répondu : « J’imagine que vous circulez peu aux Angles » avant de citer des exemples de voies refaites cette année et de rappeler que « 450 000 euros de budget voirie étaient proposés pour 2015, et on a fait pour 400 000 euros de voirie en 2014. »

Le conseiller de l’opposition lui a alors donné quelques exemples de rues « comme l’ancienne route d’Aramon, ou le boulevard du Grand Terme, où c’est pas triste. » Jean-Louis Banino s’est alors engagé : « le Grand Terme, l’ancienne route d’Aramon et le boulevard Diderot seront refaits durant ce mandat. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité