Société

ST-JULIEN-LES-ROSIERS Les jeunes du centre social en visite à l’Assemblée Nationale

La député Fabrice Verdier accompagne 10 jeunes de St-Julien à l'Assemblée Nationale. DR
La député Fabrice Verdier accompagne 10 jeunes de St-Julien à l'Assemblée Nationale. DR

Cette semaine, 10 jeunes entre 15 et 17 ans du centre social de St-Julien-les-Rosiers séjournent à Paris pour un voyage ludique et citoyen. Le temps fort de ce voyage est la visite de l'Assemblée Nationale.

Chaque année depuis 2005, le Kiosque de St-Julien-les-Rosiers emmène une dizaine de jeunes à Paris pour la visite de l'Assemblée Nationale. L'occasion de découvrir les institutions françaises et de rencontrer les élus. "Les ados connaissent mal les rouages de la République et la manière dont sont prises les décisions", précise Julien Lacroix, animateur responsable jeunesse du centre social, qui les accompagne pendant toute la semaine à travers le labyrinthe parisien. Et d'ajouter : "Ils ne retiendront peut-être que 20 ou 30% de toutes les informations qu'on leur a fournit. Mais quand ils seront en âge de voter, ils auront une idée plus précise de la fonction des élus et de l'intérêt de se rendre aux urnes".

De fait, Fabrice Verdier, député du Gard, est venu à la rencontre des jeunes pour se prêter au jeu du questions/réponses, sans tabou. "L'interrogation la plus fréquente est le salaire", souligne l'animateur, amusé. "Le député touche presque 15 000€ pour couvrir tous ses frais, de la rétribution aux déplacements en passant par le paiement de ses attachés parlementaires".

Un rendez-vous annuel en voie de disparition

Les adolescents ont profité de cette séjour citoyen pour visiter de nombreux sites et monuments, la cité des sciences, le musée Grévin ou encore le salon de jeux vidéos Paris Games Week. Ils ont également assisté au tournage d'une émission de télévision diffusée Canal street. Enfin, demain jeudi, ils prendront la route de Bruxelles pour visiter la Commission européenne, avant de rentrer dans le Gard vendredi après-midi. "Nous profitons de ce voyage, car s'est peut-être le dernier. Les restrictions budgétaires de l'Etat pourraient nous empêcher de poursuivre ce voyage annuel", regrette l'animateur.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité