A la unePolitique

NÎMES Hommage unanime à Damien Alary hier soir

Damien Alary lors de l'hommage qui lui était dédié aux archives départementales. (photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Damien Alary lors de l'hommage qui lui était dédié aux archives départementales. (photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Hier soir, le Conseil Général sous l'impulsion de son président Jean Denat rendait hommage à Damien Alary, fraichement élu président de la région Languedoc-Roussillon. L'émotion était palpable dans le camp socialiste.

Au beau milieu des locaux des archives départementales, une foule impressionnante s'est rassemblée hier soir pour assister à un hommage unanime à Damien Alary. Jean Denat, qui a ouvert les festivités, a tenu des propos élogieux - c'est le moins que l'on puisse dire -  envers son prédécesseur Damien Alary qu'il a appelé "Mon cher Damien". Pendant un long discours rappelant la carrière politique de son ami, de ses débuts en 1979 à la mairie de Pompignan à l'âge de 28 ans, jusqu'à sa dernière élection au conseil régional. "Ton parcours d'élu est née il y a 40 ans, un parcours qui en impose. Nous partageons tous les deux une passion exigeante, le Gard, avec ses différences et complémentarité. C'est ce Gard que tu as servi, qui te rend hommage ce soir." Visiblement ému, Damien Alary s'est vu offrir des cadeaux de la part des élus de la majorité, et s'est exprimé envers toute la classe politique. "Oui, nous nous sommes combattu, et je salue les membres de l'opposition avec qui j'aimais croiser le fer. Vos différences et vos appréciations ont toujours accompagné mes décisions." Le nouveau président n'a épargné personne dans son discours, en rendant à son tour hommage aux "gens de l'ombre, mes assistantes, mes chauffeurs. Permettez moi de bousculer un peu le protocole en vous nommant, mes chers collègues" et a également évoqué Christian Bourquin.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité