Culture

GARD Un film tourné en Cévennes en compétition au festival Nikon

Le Démon, la Flute et le Ruffian.
Le Démon, la Flute et le Ruffian.

Le collectif gardois Donafilm participe pour la seconde fois au festival Nikon, un concours où plusieurs films sont soumis aux votes et commentaires du public sur internet. A la clé, un prix du public est à gagner.

Deux semaine saprès son enregistrement sur la plate-forme internet du festival Nikon, le film Le Démon, la flute et le ruffian, tourné en Cévennes cet été, cumule plus de 2 000 vues et est entré dans le cercle des 50 films les plus soutenus de la plate forme qui compte à ce jour 135 films en compétition. L'an dernier, au final, le festival avait réuni plus de 800 films. Cette année, le thème du concours de est "Je suis un choix en moins de 140 secondes".

"Notre participation se veut un clin d’œil aux Western Spaghetti, mais avec des problématiques bien d'aujourd'hui, ou comment certains financiers, en ne s'intéressant qu'à des colonnes de chiffres, préfèrent parfois faire pousser du béton que de la vigne" explique le réalisateur Philippe Donadille. Le film met en scène un face à face entre deux personnages interprétés par William Bouchard (le démon) et Franck Charles (le Ruffian).

Les internautes peuvent visionner le film, voter jusqu'au 11 février 2015, et partager l'adresse sur les réseaux sociaux : http://www.festivalnikon.fr/video/2014/154

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité