A la uneActualités

FAIT DU JOUR Une nouvelle voiture de course made in Alès

Thierry Barra, Thierry Argenson et Ralph Schwerdorffer présentent leur premier modèle. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Thierry Barra, Thierry Argenson et Ralph Schwerdorffer présentent leur premier modèle. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

À Alès, trois passionnés de sport automobile ont réalisé il y a deux ans leur rêve de gosse : construire une voiture de course. Aujourd'hui, ils veulent remettre ça et lancent dès demain un appel aux dons via une plateforme de financement participatif.

"Raffer T.A. 01", voici le nom de la première voiture construite par Thierry Barra, Ralph Schwerdorffer et Thierry Argenson. Ces trois hommes qui partagent la même passion se sont lancés, en 2009, dans ce projet un peu fou de concevoir "une barquette à moteur originale et à l'aérodynamique innovante". C'est Thierry Barra, employé de mairie à Aix-en-Provence, qui avait depuis longtemps cette idée en tête. En 2006, il rencontre lors d'une manifestation automobile Ralph Schwerdorffer, un Gardois qui tient sur place un stand de dessins. Tous deux sympathisent et décident d'entamer une collaboration. Quelques temps après, ils feront la connaissance de Thierry Argenson, mécanicien de compétition automobile à Saint-Privat-des-Vieux. Il apportera son savoir-faire et ses compétences dans ce projet.

Trois ans de gestation

Le temps que le budget de fabrication soit réuni, il faudra attendre trois ans pour que les premières pièces soient assemblées. Les trois camarades se répartissent les tâches, de la conception du véhicule à la carrosserie, en passant par toute la réalisation mécanique. Dès qu'ils ont un peu de temps libre, ils l'occupent à construire leur bolide. "Nous voulions que la partie centrale ressemble à une Formule 1. La Raffer T.A. 01 est une voiture dont la catégorie se situe juste en-dessous de celles que l'on retrouve aux 24 heures du Mans", explique Ralph Schwerdorffer. Le projet, soutenu par l'incubateur technologique de l’École des mines, se concrétise en février 2012. Quelques mois plus tard, en mai, la voiture roule pour la première fois sur le circuit du Pôle mécanique. À plusieurs reprises, le pilote Robin Longéchal se retrouvera au volant de ce premier modèle à Alès.

Une nouvelle voiture en création

Maintenant qu'ils ont goûté à cette première belle expérience, les trois fanas de l'automobile ne comptent pas en rester là. "Notre but, c'est de devenir constructeurs", confie t-ils. Ensemble, ils travaillent donc sur la construction d'un nouveau modèle - une voiture de compétition à moteur de moto - qu'ils voudraient commercialiser l'année prochaine. "Ce projet-là sera beaucoup plus abouti que le premier. Maintenant, nous savons ce qu'il ne faut pas faire. Cette première voiture, c'était une sorte de brouillon, qui nous permet aujourd'hui d'élaborer quelque chose de plus performant", assure Ralph Schwerdorffer. Mais pour aller jusqu'au bout de leurs rêves, ils ont encore besoin d'un budget de 35 000 euros, qu'ils espèrent récolter via un financement participatif. "Cette somme est nécessaire pour que nous puissions travailler dans des conditions confortables et faire les essais nécessaires", indique Thierry Argenson. Si tout va bien, la "Raffer T.A. 02" sera présentée en mars 2015.

Pour participer au financement, rendez-vous sur la plateforme Indiegogo, dès ce samedi.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité