Culture

BAGNOLS En images : Paris Combo fait swinguer le centre culturel

Hier soir, au centre Léo-Lagrange (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Hier soir, au centre Léo-Lagrange (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La crue de la Cèze et l’alerte orange n’y ont — heureusement — rien fait : le quintet parisien s’est produit comme prévu hier soir au centre culturel Léo-Lagrange.

Emmené par la charismatique chanteuse Belle du Berry, le groupe a déroulé un set de qualité, parfaitement mené, entre jazz et swing, saupoudré de guitare de jazz manouche invoquant Django Reinhardt : une réussite.

Hier soir, au centre Léo-Lagrange (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Hier soir, au centre Léo-Lagrange (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le tout accompagné de textes tantôt optimistes, romantiques ou légers, de quoi oublier, le temps d’un concert, les tracas du jour. Le public, venu nombreux, ne s’y est pas trompé, et certains ont d’ailleurs quitté leur siège pour aller danser.

Et la véritable force de Paris Combo réside dans la qualité de tous ses musiciens, notamment du guitariste Potzi, qui s’est fait copieusement applaudir après chacun de ses solos, déroulés avec flegme et virtuosité.

Hier soir, au centre Léo-Lagrange (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Hier soir, au centre Léo-Lagrange (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le pianiste et trompettiste David Lewis a quant à lui impressionné en jouant par moment des deux instruments en même temps, et a intrigué en jouant un solo de trompette dans une bassine d’eau pour créer un effet sonore.

Hier soir, au centre Léo-Lagrange (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Hier soir, au centre Léo-Lagrange (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le batteur François Jeannin n’a pas donné sa part aux chiens, en se faisant — très bon — chanteur le temps d’un morceau, et le plus jeune du groupe le contrebassiste Emmanuel Chabbey a lui aussi pu faire étalage de tout son talent.

Hier soir, au centre Léo-Lagrange (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Hier soir, au centre Léo-Lagrange (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Si vous les avez raté, vous avez une seconde chance : Paris Combo redescendra dans le coin le 22 novembre à Mazan, à côté de Carpentras.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité