Politique

NÎMES OLYMPIQUE Jean-Paul Fournier : « Je suis atterré »

Capture d’écran 2014-11-18 à 18.47.36

 

Depuis ce matin, la situation au Nîmes Olympique inquiète notamment après l'interpellation de son Président, Jean-Marc Conrad et des soupçons de matches truqués durant la saison 2013-2014.

Après Jean-Louis Gazeau et la Députée du Gard, Françoise Dumas, le Sénateur-Maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier, a souhaité également réagir :

"Comme tous les Nîmois, je suis atterré d’apprendre qu’il existe un soupçon de trucage de match organisé par les dirigeants du Nîmes Olympique. Si ces soupçons devaient être confirmés par le travail des enquêteurs, ce serait un terrible coup porté au football professionnel et une blessure profonde pour tous les supporters. Je suis comme beaucoup d’entre eux, inquiet sur l’avenir de ce club qui fît par le passé la fierté de tant de Nîmois. En espérant que toute la lumière sur cette affaire soit faite dans les meilleurs délais, je serai attentif à ce que les éventuels comportements délictuels des dirigeants de cette équipe ne ternissent pas l’image de notre ville."

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES OLYMPIQUE Jean-Paul Fournier : « Je suis atterré »”

  1. Dit-il… l’homme qui n’a jamais soutenu le club (exemple: l’affaire de la pelouse)… On s’en fou de votre avis au final. Vous vous dites atterré… alors que vous n’avez jamais donné un coup de main aux supporters, au club.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité