Nîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE La conseillère PCF Catherine Bernié-Boissard va vite en besogne…

Jean-Marc Conrad, président de Nîmes Olympique. (photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Jean-Marc Conrad, président de Nîmes Olympique. (photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Suite aux soupçons de matchs truqués de Nîmes Olympique, la conseillère municipale PCF Catherine Bernié-Boissard s'interroge… En juillet, le conseil municipal de Nîmes a voté une délibération portant sur un partenariat, d'un montant de 631 000 euros entre la mairie et Nîmes Olympique. "Le conseil municipal vient de voter une aide de 650 000 euros au Club Nîmes Olympique afin de soutenir l'image positive du football dans notre ville (…) Il me paraît souhaitable que le sénateur-maire inscrive à l'ordre du jour du conseil municipal du 13 décembre, consacré au budget de la ville, une information sur ce dossier. Cette demande répond à l'évidence au sentiment partagé par une grande majorité de Nîmois affligés".

Joint par téléphone, le cabinet du maire invite la conseillère à "revoir ses dossiers". La convention qui comporte des achats de places et d'espaces publicitaires prévoit deux versements en janvier et mai 2015. "Pour rompre cette convention il faut un motif réel et sérieux. Pour l'instant nous attendons que la justice fasse son travail", conclut la mairie, qui appelle l'élue à ne pas aller trop vite en besogne.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “NÎMES OLYMPIQUE La conseillère PCF Catherine Bernié-Boissard va vite en besogne…”

  1. …Le conseil municipal vient de voter une aide de 650 000 euros au Club Nîmes Olympique afin de soutenir : « l’image positive du football dans notre ville »

    Pour rompre cette convention il faut un motif réel et sérieux.
    Quoi de + sérieux que cette affaire ???

    Sachant que N.O a réalisé 400 000 euros de bénéfices (exercice 2013-2014 )

    Oui, il faut inscrire la question au prochain C.M et donner la parole à l’opposition.

    TH.J conseiller FN Nîmes

  2. Monsieur Jacob part lui aussi vite en besogne -comme toujours, ses doigts tapent plus vite sur son clavier que ce que son cervau pense-.
    Donc NON le motif n’est pas sérieux tant que la justice n’aura pas rendu son verdict ! Autrement ce serait bien facile que de destituer tout et n’importe à peine un doute est émis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité