Société

ALÈS L’école maternelle des Près-St-Jean obtient un poste supplémentaire

Les parents d'élèves ont obtenu satisfaction. EL/OG
Les parents d'élèves ont obtenu satisfaction. EL/OG

Les parents d'élèves de l'école maternelle des Près-St-Jean ont eu gain de cause dans leur combat contre la suppression d'une ATSEM. Suite à leur rendez-vous avec Christian Chambon, adjoint au maire d'Alès, l'établissement obtient un poste supplémentaire en contrat aidé qui s'occupera des tout-petits.

La mairie ne sera que partenaire. L'employeur sera l'association Raïa, qui oeuvre dans le même quartier. "La mairie ne pouvait embaucher de nouvel ATSEM. On a donc trouvé cette option qui satisfait les deux parties", note Zoulika Aber, maman, vice-trésorière de l'association, et sœur de Brahim Aber qui a permis la mise en place de cette solution. Le poste sera financé par la politique de la ville dans le cadre du projet expérimental d'accueil des enfants de 2 ans au sein de l'école. Il secondera le titulaire.

La mairie s'est engagée à une embauche en janvier, le temps d'obtenir l'accord de la sous-préfecture d'Alès.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité