A la unePolitique

ALÈS Michèle Alliot-Marie vient parler de l’Europe aux Alésiens

Michèle Alliot-Marie entourée de Pierre Martin et de Max Roustan. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard
Michèle Alliot-Marie entourée de Pierre Martin et de Max Roustan. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard

La députée européenne Michèle Alliot-Marie était en visite à Alès ce matin pour échanger sur les grands dossiers de l'agglomération faisant l'objet de demandes de subventions de l'Europe.

Elle était déjà venue lors de la campagne des élections européennes et avait promis qu'elle reviendrait fouler le sol alésien « pour parler de l'Europe et écouter ce que chacun a à dire ». Accueillie en début de matinée en mairie par Max Roustan et son équipe municipale, Michèle Alliot-Marie a voulu montrer qu'elle tenait ses engagements. « Venir sur le terrain est une façon indispensable de faire de la politique. D'autant que les citoyens ont le sentiment que l'on voit les élus uniquement au moment des élections », a t-elle déclaré avant de rappeler l'importance de l'Europe pour la France. « Aujourd'hui la concurrence se développe entre des États qui sont pratiquement des continents. Avec 65 millions d'habitants, notre pays n'est pas capable de rivaliser avec la Chine, l'Inde, l'Amérique latine. Si nous voulons rester concurrentiels, nous avons besoin de nous adosser à un ensemble solide qui est l'Europe », a t-elle souligné.

Michèle Alliot-Marie au Pôle mécanique. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard
Michèle Alliot-Marie au Pôle mécanique. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard

Accompagnée de Pierre-Martin, vice-président de l'agglomération, l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy s'est ensuite rendue au Pôle mécanique pour rencontrer les entreprises et faire le point sur le projet d'agrandissement du circuit, dont les travaux devraient débuter d'ici quelques jours. Un gros dossier pour lequel l'Europe accorde une aide de 1,13 millions d'euros, sur un investissement global de plus de 6 millions d'euros. « Je trouve que les activités déployées ici, alors que vous êtes loin des grands centres, sont tout à fait remarquables », a reconnu la députée.

Michèle Alliot-Marie a achevé sa tournée à la mission locale des jeunes où elle a pu échanger avec les équipes avant de partir à la rencontre des étaliers des Halles de l'Abbaye.

D'autres projets d'Alès agglomération sont partiellement financés par l'Europe : extension de la station thermale des Fumades, ANRU, musée des Vallées cévenoles à Saint-Jean-du-Gard.

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “ALÈS Michèle Alliot-Marie vient parler de l’Europe aux Alésiens”

  1. j »espère que Mo roustant na pas poublier la demande de subvention pour le golf les hauts de saint hilaire de brethmas qui peut me répondre merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité