A la uneActualités

BON À SAVOIR Alcool au volant : ce que vous risquez…

Photo d'illustration DR/
Photo d'illustration DR/

A l'approche de cette fin d'année les levées de coude promettent d'être nombreuses sur le territoire viticole gardois… Mais attention, la gendarmerie et les services de police veillent au grain. Quelles sont les règles en matière d'alcool au volant ? Et quelles sont les sanctions ? Objectifgard répond à vos interrogations… 

Selon un sondage mené par l'association Prévention Routière : la moitié des Français (50,8%) ont prévu de boire au moins 3 verres au cours de la soirée du 31 et  44% des personnes interrogées prévoient de conduire, soit parce qu’elles se déplaceront, soit parce que leurs convives le feront.

A titre informatif, la loi française autorise la consommation maximale de deux verres d'alcool si l'on veut prendre la route, soit 0,5 g d'alcool par litre de sang. A savoir que le temps d'attente moyen d'élimination d'un verre l'alcool, pour revenir à un taux zéro, est de deux heures.

Photo d'illustration D.R/
Photo d'illustration D.R/

C'est quoi un verre ? 

Un verre correspond à 1/2 de Bierre 5° (25cl) qui équivaut à une coupe de champagne 12° (10 cl) qui équivaut à un ballon de vin 12° (10cl) qui équivaut à un verre d'apéritif 18° (7cl) qui équivaut à un verre de Whisky 40° (2,5 cl) qui équivaut à un verre d'apéritif anisé 45° (2,5cl) .

En cas de doute sur son taux d'alcool dans le sang, on peut toujours utiliser un éthylotest… Histoire d'éviter amendes, pertes de points et surtout retrait de permis. Puisque dans ce domaine, la tolérance n'existe pas.

Quelles sont les sanctions ? 

Photo d'illustration. DR/S.Ma
Photo d'illustration. DR/S.Ma

Taux égal ou supérieur à 0,5 g 

  • Retrait de 6 points sur permis de conduire
  • Amende forfaitaire de 135 euros
  • Immobilisation du véhicule
  • Suspension du permis (jusqu’à 3 ans)

Taux compris entre 0,5 et 0,8 g

  • Amende forfaitaire de 135 euros
  • Retrait de 6 points sur le permis de conduire

En cas de comparution devant le tribunal -sur décision du Procureur de la République ou de contestation de l’amende forfaitaire- possibilité de suspension du permis de conduire.

Photo d'illustration. Photo D.R/C.M
Photo d'illustration. Photo D.R/C.M

Taux égal ou supérieur à 0,8 g 

  • Retrait de 6 points sur le permis de conduire
  • Amende pouvant aller jusqu’à 4 500 euros
  • Immobilisation du véhicule
  • Suspension (jusqu’à 3 ans) voire annulation du permis
  • Obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière aux frais du contrevenant
  • Peine de prison (jusqu’à 2 ans)

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité