A la uneActualités

JE SUIS CHARLIE Un conseil municipal extraordinaire à Bagnols en hommage aux victimes

Ce matin, en mairie de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Ce matin, en mairie de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Un conseil municipal exceptionnel s’est tenu à midi en mairie de Bagnols avec un ordre du jour unique, le « rassemblement face à l’attentat qui a frappé Charlie Hebdo et la France. »

C’est dans un climat entre émotion, recueillement et détermination que s’est tenu ce conseil municipal, en présence des élus et de nombreux citoyens, dans une salle de justice de paix remplie.

« C’est toute la France dans toutes ses diversités et ses valeurs qui est attaquée »

Après une minute de silence, la journaliste de Midi Libre Hélène Amiraux a procédé à l’appel des élus, qui ont symboliquement tous répondu « Je suis Charlie Hebdo » en lieu et place de leurs noms.

Le maire Jean-Christian Rey a ensuite pris la parole pour un discours : « il n’y a pas de mot pour définir cette barbarie, cette ignominie. Je voudrais saluer le travail courageux de la presse et l’unanimité de l’hommage rendu aujourd’hui par les titres nationaux, régionaux et locaux. Je voudrais aussi avoir une pensée pour le travail difficile des forces de l’ordre, touchées cruellement dans leur chair. Que tous ces défenseurs des libertés sachent que nous serons toujours de leur côté, et c’est ce message que nous diffusons aujourd’hui dans l’union et le rassemblement. »

Le premier magistrat a ensuite appelé à « refuser la terreur et la haine » et à « nous unir, dans la République, pour défendre nos valeurs, seules garantes d’un avenir commun. » Jean-Christian Rey a ensuite rappelé que « Ce n’est pas la liberté de la presse, l’humour, la caricature ou je ne sais quoi qui est attaqué, c’est toute la France dans toutes ses diversités et ses valeurs qui est attaquée. »

« Je suis non seulement Charlie, mais je suis également Ahmed et Franck et je suis musulman. »

Le maire a poursuivi en invitant à « relever le défi du courage, ensemble, disons notre indignation, notre attachement indéfectible à la Liberté, à la République et à la France (…) Oui au courage, Oui à l’unité, au rassemblement, Vive la liberté de la presse, Vivent les défenseurs de la Liberté, Vive la Liberté, Vive la République et vive la France. »

L’opposition a ensuite fait bloc avec la majorité, Serge Rouquairol (UMP) assurant « nous nous associons sans réserve aucune à ce que vous venez de dire : comme notre pays, notre ville doit parler d’une seule voix pour répondre au terrorisme » et Stéphane Pérez (FN), au bord des larmes, d’ajouter : « Je suis non seulement Charlie, mais je suis également Ahmed et Franck (les prénoms des deux policiers tués lors de l’attaque, ndlr) et je suis musulman. »

Le maire a ensuite conclu ce conseil municipal extraordinaire en faisant voter une motion reprenant les propos tenus, à l’unanimité. « C’était extrêmement important, et en signe de soutien je vous propose que nous brandissions la meilleure arme, un crayon, pour que la plume soit toujours plus forte que le glaive, et pour montrer notre détermination de construire un monde meilleur » a-t-il ensuite ajouté, très ému, avant de lever la séance.

Un rassemblement est prévu à 18 heures sur la place Mallet.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “JE SUIS CHARLIE Un conseil municipal extraordinaire à Bagnols en hommage aux victimes”

  1. je suis très émue que la « communauté Internationale » se soit mobilisé pour rendre hommage à ces journalistes et caricaturistes de réputation, mais je suis étonné qu’aucun pays de religion musulmane ce soit associé au reste du monde et je pose la question : pourquoi ?

  2. Parce que les médias n’en parlent pas tout simplement. On veut laisser croire encore que l’indignation ne vient que des pays occidentaux en nous montrant les unes de la presse occidentales. Allez voir les unes des journaux étarngers, lisez le courrier international, les journaux arabes; renseignez vous aussi sur les messages de condoléances reçus par Hollande par tous les Etats du monde dont ceux des pays arabes, lisez les blogs et posts des internautes, et vous constaterez que l’être humain est le même partout, indépendamment de sa couleur de peau ou de sa religion, et en dépit de ce qu’on veut nous faire croire. Mais pour cela, il faut chercher l’information, et ne pas se contenter de recevoir le tout venant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité