ActualitésPolitique

ALÈS L’UMP et l’UDI font alliance pour les départementales

Présentation des tandems UMP-UDI pour les prochaines élections départementales à Alès.
Présentation des tandems UMP-UDI pour les prochaines élections départementales à Alès.

Les binômes alésiens UMP-UDI candidats aux élections départementales de mars sont désormais connus. Ils ont été présentés mercredi dernier par Max Roustan et Yvan Lachaud, respectivement présidents de l'UMP et l'UDI du Gard.

Sous leur slogan de campagne "Le bon sens Gardois", l'union de la droite a dévoilé ses tandems pour les trois nouveaux cantons d'Alès, avec une forte volonté de mener le combat ensemble. "Cette alliance, c'est ce que les électeurs attendent. Si nous ne sommes pas unis, nous avons peu de chances d'être au second tour", commente Laurent Burgoa, chef de file UMP pour les départementales. C'est ainsi que les binômes ont été choisis, sur les recommandations de Max Roustan, maire d'Alès et président de l'agglomération. "Nous avons travaillé en parfaite collaboration. Je me suis beaucoup reposé sur lui pour le choix des candidats. Ce sont tous des élus qui ont des expériences de proximité, de terrain, sur des postes à responsabilité". Et de poursuivre : "Maintenant, le plus difficile va être de mobiliser les électeurs". Dans les semaines à venir, les candidats présenteront leurs projets et leurs priorités pour le territoire, lorsque tous les binômes seront connus.

Alès 1 : Jean-Charles Bénézet (UDI), maire de Saint-Christol-lès-Alès, fait équipe avec Nathalie Rivenq (UMP), ancienne conseillère municipale à Saint-Christol-lez-Alès.

Alès 2 : Philippe Ribot (UDI), maire de Saint-Privat-des-Vieux, est candidat avec Valérie Meunier (UMP), conseillère municipale à la mairie d'Alès.

Alès 3 : Frédéric Gras (UMP), maire de Saint-Cézaire-de-Gauzignan, part avec Marie-Christine Peyric (UDI), adjointe au maire d'Alès.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “ALÈS L’UMP et l’UDI font alliance pour les départementales”

  1. 2 candidats de Saint Christol… Cela me laisse perplexe. Pourtant il y a quand même le choix dans d’autres communes ! Une suppléante de Saint Christol m’aurait moins choqué. Je ne comprends pas non plus le choix de mettre en avant ce personnage féminin , qui pour mémoire était face à Benezet il y a 6 ans. La question à se poser est, à qui cela va t il servir ? Pas aux habitants du canton. Dommage… Ce sera pour moi un vote « tout sauf… ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité