A la uneActualitésPolitique

JE SUIS CHARLIE Marine Le Pen à Beaucaire : le rendez-vous manqué du FN

Photo Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Cet après-midi Marine Le Pen était à Beaucaire pour un rassemblement après les attentats de Charlie Hebdo et Montrouge. Photo Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Une brève allocution de Marine Le Pen a mis le feu aux poudres à Beaucaire entre partisans et pourfendeurs du FN, lors du rassemblement en hommage aux victimes des attentats de Charlie Hebdo, Montrouge et Vincennes.

La manifestation avait pourtant bien débuté : à 15 heures tapantes, des centaines de citoyens (1000 personnes, selon la police) convergent vers l'hôtel de ville de Beaucaire. Munis de leurs drapeaux français et de pancartes dont la plus célèbre "Je suis Charlie", ces défenseurs de la République viennent témoigner de leur indignation après les attentats qui ont violemment secoué la France (Charlie Hebdo et Montrouge, NDLR). Sur le parvis de la bâtisse, un nuage de journalistes laisse présager de la présence de Marine Le Pen et de celle du député gardois Gilbert Collard. La présidente du FN qui a rejoint le maire fronstiste de Beaucaire pour manifester avait appelé ses partisans à ne pas participer à la grande marche de Paris, "récupérée", selon elle "par les partis politiques".

Julien Sanchez qui court son premier mandat prend la parole. Un discours respectueux et sobre qui condamne le "sectarisme" et  le "racisme". Le frontiste indique par ailleurs que "dans ce moment sacré aucun discours politique" ne sera prononcé... Mais c'était sans compter les militants du Front National qui scandent généreusement "Marine au balcon (de l'hôtel de ville, NDLR)" avant d'entonner le sempiternel "on est chez nous".

"Meeting politique"

Ces comportements partisans irritent : "Moi je ne vais pas rester ici comme un piquet pour un meeting politique, j'en ai rien à faire", lance Marie qui s'empresse de regagner sa voiture. D'autres restent debout et donnent le change aux militants en s'égosillant "Charlie, Charlie, Charlie !". Les minutes défilent et personne ne bouge. Soudain, le directeur adjoint à la communication de Beaucaire, Damien Rieu, met en place deux enceintes sur le balcon. Après moult tergiversations, Marine Le Pen sort et déclare brièvement : "ces policiers, dessinateurs, journalistes (…) ont été assassinés lâchement par le fondamentaliste islamiste. Merci d'être là pour réaffirmer nos valeurs".

Mais quelles valeurs ont été mises en pratique hier après-midi ? Un concert d'applaudissements mais aussi les sifflets accompagnent le discours de la présidente du FN. A la fin de son allocution, de violents affrontements verbaux éclatent entre partisans et pourfendeurs du FN. Devant les micros et caméras Kader est en colère : "je me suis fait avoir ! Le Pen est venue faire un discours pour remercier les gens qui la soutiennent (…) Le FN veut diviser". "Si vous n'êtes pas content rentrez chez vous", lâche un viel homme, le drapeau tricolore sous le bras. Enragé après les journalistes, un autre militant FN chahute un cameraman : " vous ne dites que de la m****". De la colère, du mépris dans cette société beaucairoise qui semble gangrénée par les divisions. Mais pour Francis, originaire de Tarascon : "Ici nous sommes venus pour Charlie. En 2015, qu'on puisse abattre des journalistes, des policiers et d'autres personnes innocentes, ça m'horrifie et nous devons nous élever contre cela…".

Photo : Coralie Mollaret / Objectifgard.
Le rassemblement de cet après-midi à Beaucaire a tourné au fiasco. Photo : Coralie Mollaret / Objectifgard.

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

14 réactions sur “JE SUIS CHARLIE Marine Le Pen à Beaucaire : le rendez-vous manqué du FN”

  1. Quand vous écrivez: «  »Merci d’être là pour réaffirmer nos valeurs“. Reste à savoir de quelles valeurs parle-t-on? » . C’est marrant, vous ne vous posez pas la question quand Manuel Valls et Cie invoquent les mêmes « valeurs »?

  2. Reste à savoir de quelle valeur parle t’on ?
    Mme Mollaret, si au lieu de chercher ce qui peut déclencher le doute quant aux intentions de Mme Le Pen, en professionnelle, vous aviez ouvert vos oreilles vous auriez entendu que furent évoquer la défenses de nos valeurs de liberté entre autre…mais trop occupée à chercher un sujet de dénigrement envers le FN peut être n’avez vous pas tout saisi du discours de sa Présidente…

    1. Pour répondre à Barre je suis entièrement d’accord avec ses propos,j’étais à cette manifestation et je n’ai pas du tout ressenti la même impression que Coralie,j’étais avec des gens de tous bords,des gens qui avaient l’air sensés ,respectueux de toutes les opinions pas comme ces quelques perturbateurs qui ont salis le caractère solennel de la manifestation.Objectif gard devrait être plus objectif,mais ça c’est une autre histoire.

  3. Fiasco complet. Mais sur le fond il faudra bien nommer les coupables c’est à dire les fanatiques islamistes, à ne pas confondre avec la grande masse des musulmans respectueux de la république et de la laïcité. Si on ne fait pas : on laissera encore un boulevard au FN et à ses supporters les plus racistes.

  4. Barre, Jean-Luc,
    Ce n’est pas par rapport à Marine Le Pen que j’ai écrit cette phrase : c’est une transition avec le comportement de certains manifestants que j’évoque dans le paragraphe suivant.
    Je n’ai pas voulu « dénigrer » les élus.
    C’est tout de même regrettable, dans une manifestation pour la paix et la liberté de la presse de voir les affrontements verbaux entre les manifestants de Beaucaire…
    En espérant que l’année soit meilleure pour tout le monde.
    Coralie Mollaret

  5. Vraiment nul la réflexion de ce cher monsieur au manifestant kader je cite  » si vous n’êtes pas content rentrez chez vous »…sachez qu il est autant français que vous cher monsieur…et qu il a le droit de ne pas vouloir assister à un débat ou meeting politique et de s’exprimer. ..liberté d’expression vous connaissez? ?? Les gens sont descendu dans la rue en hommage à toutes ses personnes mortes..défenseur de la liberté d’expression. ..donc si vous vous n’êtes pas content et n’aimez pas cette liberté à vous de rentrez chez vous! A bon entendeur!

  6. Je reste dubitatif sur le choix éditorial. En particulier le sous titre : MLP ne dit presque rien et n’a certainement pas fait un discours de politique générale. Enfin. on ne va pas crier à la propagande anti frontiste. Les gens qui lisent se feront un avis par eux même.

  7. Coralie, vous avez le droit d’avoir vos propres opinions et vous avez raison de poser la question de fond: quelles sont ces valeurs? Seulement, nous apprécierions que vous vous posiez la question également concernant les « valeurs » évoquées à tout bout de champ par les partis « républicains ». Quelles sont-elles?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité