A la unePolitique

BAGNOLS Des vœux du maire en forme de « pistes » pour l’après 11-janvier

Hier soir, aux Eyrieux (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Hier soir, aux Eyrieux (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le maire de Bagnols Jean-Christian Rey a présenté ses vœux hier soir au complexe des Eyrieux, près de deux semaines après les attentats, et 8 jours après la mobilisation citoyenne du 11 janvier.

Devant une salle ouverte sur un peu plus de sa moitié plutôt bien remplie et en présence du président du Conseil général Jean Denat arrivé en cours, Jean-Christian Rey a tenu un discours rassembleur.

« Et maintenant ? »

Après avoir salué la mémoire des victimes par une minute de silence, le maire a posé la question : « Et maintenant ? Que devons-nous faire ? », et a esquissé une réponse en estimant qu’il fallait « créer des ponts entre les citoyens. »

Cela passe notamment par « des journées ouvertes à tous organisées dans les différents lieux de culte, suivies de conférences-débats », que la municipalité et les responsables cultuels souhaitent organiser, dans le respect de la laïcité, « pilier de notre pacte républicain. »

Evoquant ensuite le vivre-ensemble, le maire a salué les agents municipaux et les forces de l’ordre, « à votre service au quotidien », avant d’aborder la problématique de l’éducation : « c’est à l’école que tout se joue. »

« Faire vivre cette formidable mobilisation citoyenne »

Revenant sur la sortie du dispositif ZEP du collège du Bosquet de des écoles qui l’entourent, Jean-Christian Rey a rappelé que « la communauté éducative reste vigilante. Les conditions de la CAPE demeurent floues. » Pour le premier magistrat, « il faut renforcer l’éducation. Bien entendu, le contexte économique est difficile, il y aura des événements supprimés, des pauses. Mais tous ces efforts ne seront rien si nous ne sommes pas capables d’offrir un avenir commun à nos enfants. »

Passant ensuite au chapitre économique, le maire a rappelé que lui et son équipe à la ville et à l’agglo étaient « mobilisés pleinement », évoquant notamment les dossiers de l’ancien site Arcelor-Mittal de l’Ardoise, le projet ASTRID, le tourisme, la viticulture ou encore l’agriculture.

Pas de discours traditionnel bilan 2014 - perspectives 2015, donc. Un choix assumé par Jean-Christian Rey qui rappellera au micro que « ce soir nous avons proposé des pistes pour faire vivre cette formidable mobilisation citoyenne » du 11 janvier.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “BAGNOLS Des vœux du maire en forme de « pistes » pour l’après 11-janvier”

  1. Parole … Parole … et Parole….. certes très bien pour la mémoire de ce tragique début janvier… mais malheureusement aucune parole pour la ville de bagnols qui devient de plus en plus sale, une rue commerçante de plus en plus vide et souvent un ressentit d’insécurité le soir…. Bravo aussi pour féliciter les services municipaux mais un service qui part en lambeau faute de moyen financier…. Pas un mot sur une dette par habitant qui ne cesse d’augmenter…. alors moi qui attendait un peu plus de Mr le Maire je suis déçu de ce discours. De plus je crois que je ne remettrais plus les pieds a cette cérémonie car écœuré du manque total de respect et de civisme des personnes qui ce sont « accaparé » du buffet ne laissant même pas la courtoisie a tout le monde d’en profiter.

  2. Bravo Mr le Maire vous n’avez oublié personne, une longue litanie de congratulations le rappel de projets d’avenir qui datent, car telle sœur Anne on ne voit toujours rien venir, des « pistes » mais rien de concret pour l’emploi, oui, la conjoncture ne s’y prête pas c’est pas 1 scoop, les bagnolais le vivent au jour le jour et eux n’ont pas l’avantage de cumuler plusieurs fonctions pour boucler les fins de mois, vous ne deviez pas augmenter les impôts locaux or on peut se demander ou iront les 35 euros supplémentaires, sur le foncier et autant sur l’habitat et je ne cite pas le reste, notre ville se meurt, et tous vos espoirs basés sur le tourisme alors qu’il ni a rien à voir, aucun projet sur le Musée ni la réhabilitation de la gare, qui pourrait amener des potentiels visiteurs si tel était le sas, et aider les citoyens à ne pas se servir de leur véhicule pour se rendre sur leur travail puisqu’ils sont obligés d’aller travailler extra-muros nos routes et rues sont à l’image de la ville en décrépitude quant à revenir sur les horreurs de l’actualité ce n’était pas ce que les bagnolais attendaient ils l’ont montré à deux reprises et la première spontanément, ils sont surtout venus avec l’espoir d’entendre une éventuelle reprise des activités économiques locales en plus vous avez préféré rester dans le flou total en ce qui concerne les « affaires » de la ville vous vous prétendez à l’écoute des citoyens mais pour cela il faudrait que vous répondiez déjà aux questions qu’ils se posent

    1. Vos 35€ de plus proviennent de la modifications des bases que le gouvernement fixe. La municipalité, elle, fixe le taux, taux qui n’a pas bougé. Donc oui, la municipalité n’a pas augmenté les impôts locaux. Pour le reste, elle fait avec ce qu’elle a et avec la volonté du gouvernement de faire 50 Milliards d’€ d’économie, la ville touche de facto moins en DGF (Dotation Générale de Fonctionnement). Difficile alors de lancer de grands projets comme un Musée (chiffré à plusieurs millions d’euros) ou comme une gare sncf où la réouverture de la ligne TER n’est toujours pas à l’heure du jour. Reste qu’il a été fait le choix de désendetter la ville en priorité, n’en déplaise à « Bagnolais », sur l’année 2015 (cf dernier conseil municipal avec le vote du budget primitif 2015).
      Pour le reste, les piques assiettes et opportunistes du moment ont su bien être présents lors des voeux… hypocrisie quand tu nous tiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité