ActualitésFaits Divers

SUMÈNE Des tags injurieux sur la façade de l’église du village

Les tags injurieux ont été découvert dimanche matin sur l'église de Sumène.
Les tags injurieux ont été découvert dimanche matin sur l'église de Sumène.

Dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 janvier, la façade de l'église de Sumène a été taguée d'une inscription christianophobe.

"Cathos, fachos, hors de nos vies", voici le message que les habitants du village ont découvert dimanche matin sur les murs de l'église. Immédiatement, le maire Jérome Morali a fait recouvrir de peinture ces injures avant de déposer plainte auprès de la Gendarmerie nationale. Le premier magistrat avoue être "très étonné" par de tels actes dans une commune "où il n'y a pas de souci particulier".

Dans un communiqué, le Préfet du Gard condamne avec "la plus grande fermeté" ces tags, qui se sont étendus sur la porte d'entrée du local des chasseurs du village.

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité