ActualitésPolitique

DEPARTEMENTALES 2015 La communiste Sylvette Fayet croise le fer avec Jean-Paul Boré sur Nîmes 4

 Sylvette Fayet, conseillère municipale  Front de gauche à la mairie de Nîmes est candidats aux départementales sur le canton de Nîmes 4. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Sylvette Fayet, conseillère municipale Front de gauche à la mairie de Nîmes est candidats aux départementales sur le canton de Nîmes 4. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

C'est officiel : l'ancienne candidate Front de Gauche aux municipales nîmoises a été investie sur le canton de Nîmes 4 pour les départementales des 22 et 24 mars. Son binôme est Hicham Abderrezak, membre du club de football Nîmes Soleil Levant à Pissevin. Leur ambition : "faire entendre à l’assemblée départementale la voix des habitants des quartiers sud-ouest de la ville". Le canton de Nîmes 4 compte une autre candidature de gauche : Jean-Paul Boré. Le leader de l'association politique TPNA - ex-PCF), soutenu par la majorité départementale et le conseiller général sortant Bernard Auzon-Cape, a choisi comme partenaire la jeune Marine El Fakir Mornet.

Du côté de la droite, c'est l'adjoint à la sécurité de la ville de Nîmes Richard Tibérino et Véronique Gardeur-Bancel qui défendront les couleurs du "Bons sens gardois". Le Front National sera représenté par Chantal Renoir, enseignante retraitée et Bernard Monréal, conseiller municipal FN à la mairie de Nîmes.

Retrouvez toute l'actualité des départementales 2015 https://www.objectifgard.com/tag/departementales-2015/

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

11 réactions sur “DEPARTEMENTALES 2015 La communiste Sylvette Fayet croise le fer avec Jean-Paul Boré sur Nîmes 4”

  1. Madame Division
    C’est une candidature de division qu’incarne cette spécialiste des coups fourrés.De mémoire de communiste Madame Fayet n’a jamais été une militante à l’exception des périodes électorales ou elle renait à chaque fois de ses cendres. Son seule mérite: porter le nom de son père Maurice Fayet, un élu remarquable de la municipalité Jourdan. Mais les chouettes ne font pas des perdrix. Une fois de plus celle qui est remarquée par son inefficacité va semer la division allié à un candidat connu pour ses soutiens à Monsieur Fournier.Ils vont porter tous deux la responsabilité d’une perte éventuelle du Département du Gard par la gauche. A qui profite le crime? A coup sur à Monsieur TIBERINO au point qu’on est en droit de se demander qui va payer finalement la campagne de celle que chacun s »accorde à appeler Madame Division et qui ne dépassera pas la barre des 5%? Il serait pour le moins dommageable que Messieurs Bastid et Clary ne donnent pas de la voix et se refusent à dénoncer une telle imposture politique. De leur positionnement dépend la réélection ou non de Christian Bastid dans le 2e canton alors que celui-ci bénéficie en dépit de son étiquette Front de Gauche du soutien de la majorité Départementale.La balle est dans leur camp. Le temps leur est compté.

  2. A quoi rime cette candidature :
    Se venger des municipales et son score étriqué (12% avec 6 formations politiques) ?
    Jouer la terre brûlée ?
    Satisfaire un ego ?
    Mme Fayet prend une lourde responsabilité en s’opposant notamment à M. AUZON CAPE respecté de tous. Mais elle n’a pu la prendre seule et le silence ou pas de ses amis sera particulièrement intéressant à écouter.

  3. Tiberino n’est pas l’homme de la situation. Son échec en matière de sécurité est flagrant quant à sa dernière sortie sur le stationnement à Nimes est symptomatique d’un manque d’idée à l’instar de cette majorité municipale.
    Les candidats du FN sont le changement nécessaire sur Nimes 4

  4. Elle va faire élire le FN ou la Droite… Dans ces quartiers paupérisés et abandonnés, il ne manquait plus que ça.
    Mais cette dame n’y vit pas

  5. C’est une farce non?!! Cette dame n’a pas tiré les leçons des municipales? Faire plusieurs fois les mêmes erreurs ce n’est pas de l’irresponsabilité mais de la Bêtise. Mme FAYET, vous avez passez un accord avec la droite cette fois-ci? Il vous paye votre campagne? Plus rien ne me surprend de la part cette dame ni de son parti sectaire et qui par des décisions comme celle-ci devient très dangereux.

  6. La haine et les menaces des commentateurs anonymes contre Sylveete FAYET sont pathétiques et traduisent une certaine conception de la politique , brutale machiste et anti démocratique .

    1. C’est vrai que Monsieur Deschamps cousin de Madame FAYET parle en expert lorsqu’il évoque une certaine conception de la politique, brutale, machiste et antidémocratique.Sa parole est celle d’un Florentin. Quant à l’anonymat, lui qui est l’instigateur de cette imposture il aurait été bien inspiré de se présenter lui-même dans le 4e canton au lieu d’envoyer au casse-pipe sa propre cousine. Pas très courageux le Monsieur.

  7. Les membres du parti «  »socialiste » », qui n’ont jamais su ce que signifiait ce qualificatif, sauf lorsqu’il leur permet de collectionner les sièges, sont arrivés en nombre sur ce fil de commentaires, tels des charognards. Quelle honte !! Celle qui a été la candidate de la division, en l’occurrence, c’est Mme Dumas, et personne d’autre !!

    1. Députée de Nîmes, Françoise DUMAS est arrivée en tête de la gauche lors du premier tour des municipales. C’est donc qu’elle est rassembleuse. Et c’est ce qu’elle continue à faire à Nîmes en tentât de rassembler son camp contre ses vrais adversaires : l’UMP et l’UDI !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité