ActualitésPolitique

DÉPARTEMENTALES 2015 L’UMP suspend deux candidats dissidents à Redessan

Affiche de campagne de Mélanie Dufour et Olivier Sauzet.
Affiche de campagne de Mélanie Dufour et Olivier Sauzet.

Telle est la sentence, lorsqu'on ne respecte pas la ligne fixée par l'UMP. Selon nos informations, une procédure d'exclusion est en train d'être examinée par le comité départemental, à l'encontre de Mélanie Dufour, conseillère municipale de Redessan et du maire de Vers-Pont-du-Gard Olivier Sauzet.

En cause : leur candidature sur le canton de Redessan pour les départementales des 22 et 29 mars. Le 12 janvier l'UMP, qui part unie avec l'UDI et le MoDem, avait désigné Muriel Dherbecourt (UMP) et Gérard Blanc (DVD) pour battre campagne sous le slogan du "Bon Sens Gardois". Si le canton semble favorable à la droite - avec les territoires de Remoulins et d'une partie de l'ancien canton de Marguerittes - "cette dissidence affaiblit nos chances de passer la barre des 12,5% des inscrits", rappelle Laurent Burgoa, chef de file des départementales.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “DÉPARTEMENTALES 2015 L’UMP suspend deux candidats dissidents à Redessan”

  1. Ils paraissent pourtant plus légitimes que le duo de candidats imposés par des instances départementales visiblement très éloignées du terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité