ActualitésSociété

ALÈS Harmonie mutuelle : 17 emplois menacés

Les salariés mobilisés ce matin à Alès. EL/OG
Les salariés mobilisés ce matin à Alès. EL/OG

Une vingtaine de salariés d'Harmonie Mutuelle étaient en grève ce matin à Alès pour protester contre la fermeture du centre de gestion de la capitale cévenole. 17 emplois seraient menacés sur 25 salariés.

Afin de gagner en productivité et mieux se positionner sur les marchés publics tout en diminuant ses frais, la direction d'Harmonie Mutuelle souhaite mutualiser ses services de gestion et fermer 18 centres de gestion en France, dont celui d'Alès. 50 agences sont également sur la sellette et 360 emplois seraient menacés au niveau national d'ici 3 ans, dont 17 à Alès. C'est ce qui a été annoncé aux syndicats en janvier. "Soit les salariés se déplacent chaque jour à Clermont-Ferrand pour aller travailler. Soit ils s'en vont", constate Stéphane Magnan, élu délégué du personnel CFDT. Et d'ajouter : "Les cotisations aux usagers ne vont pas diminuer pour autant".

Un accord de méthode a été signé le mois dernier et un projet négocié sera présenté en juin prochain. "C'est maintenant que l'on peut agir", assure Michel Neyrat, délégué du personnel CFTC. Pour se battre, les syndicats, CFTC, CTDT et CFE-CGC, souhaitent utiliser l'instrument juridique. "Selon la direction elle-même, un centre de gestion de plus de 15 personnes est viable. Or nous sommes 17 à Alès. C'est notre principal atout", indique Stéphane Magnan.

Tous les salariés de l'entreprise, au niveau national, étaient appelés à la grève ce matin, afin d'alerter l'opinion publique et manifester leur désaccord. "La direction est très sensible à l'image. On va se battre avec leur propres armes", conclut Stéphane Magnan.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité