A la uneActualitésEconomiePolitique

LANGUEDOC-ROUSSILLON Tout comprendre sur les fonds européens

Le préfet de région Philippe de Bousquet et le président du conseil régional Damien Alary. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Le préfet de région Pierre de Bousquet et le président du conseil régional Damien Alary. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Ce matin, Damien Alary a présenté les 1,2 milliards d'euros de fonds européens que va gérer la région sur la période 2014-2020. Objectif : favoriser le développement économique, l'aménagement du territoire et l'emploi. 

Détentrice du label de l'Union Européenne "Région en Transition", notre région est l'une des mieux lotie de France : sur la période 2014-2020, Bruxelles compte débloquer une enveloppe de 1,2 milliards d'euros divisé en cinq fonds distincts. Le conseil régional aura la main sur 92% de cette manne qui se compose du fonds européen de développement régional (FEDER-306 millions d'euros) ; fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) et fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER-611 millions d'euros). Quant aux fonds social européen (FSE-105 millions d'euros) et au fonds Initiative pour l'Emploi des Jeunes (IEJ-13,7 millions d'euros), la préfecture régionale est la principale autorité gestionnaire.

Cet après-midi, Damien Alary a reçu à Montpellier les élus des cinq départements de la région afin d'expliquer les critères d'attribution de ces fonds.

Qu'a fait l'Europe pour le Gard ?

"On parle beaucoup de l'Europe et des ses problèmes politiques, mais on ne parle pas des actions très concrètes qu'elle réalise", a commenté le préfet de région, Pierre de Bousquet. Sur la période 2007-2013, l’Europe a accordé une enveloppe de 900 millions d’euros à la région Languedoc-Roussillon. Cela a permis de constituer au niveau régional 57 100 dossiers et de générer, avec les autres partenaires, 2,5 milliards d'euros d'investissements. On notera le financement à hauteur de 11,4 millions d'euros du grand projet Lido Sète et la réhabilitation des 32,2 km emblématiques de littoral.

Concernant le Gard , "l'Europe a financé une partie du programme cadeaux à Nîmes pour lutter contre les inondations, la digue au Grau-du-Roi et l'aide à l'installation des jeunes agriculteurs", fait valoir le président Alary, qui se réjouit : "La totalité des budgets européens seront consommés d'ici juin".

Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Andrea Mancini, représentant de la Commission européenne. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Les incertitudes de la fusion Languedoc-Roussillon/ Midi-Pyrénées

Que vont devenir ces fonds sonnants et trébuchants, une fois la fusion des deux régions actées ? Pour l'heure, impossible de prédire l'avenir. Pour Andrea Mancini, représentant de la commission européenne : "je ne peux pas me prononcer, mais je pense qu'il y aura un bouleversement du programme". Le vice-président de la région Jean-Claude Gayssot réagit aussitôt : "on m'a quand même confirmé qu'il n'y aurait pas de fusion entre les deux programmes de ces régions". La région Midi-Pyrénées possédant des crédits européens plus faibles que notre région.

Pour le préfet de région, pas d'inquiétude : "ce sont des arbitrages techniques. Nous savons le faire : lorsque nous fusionnons deux communautés de communes aux compétences diverses, nous créons un syndicat mixte pour gérer certaines compétences".

Le 23 février, le président de la Région sera reçu à Bruxelles par le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker.

Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
De gauche à droite : le représentant de la Commission européenne, le préfet de la région Languedoc-Roussilon, le président PS du conseil régional, le vice-président au conseil régional, en charge des relations internationales. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “LANGUEDOC-ROUSSILLON Tout comprendre sur les fonds européens”

  1. L’Europe redistribue en France l’argent que lui donne la France.
    ça créé plus de fonctionnaires d’administrations , des titres politiques ronfleurs, mais pour quelle efficacité?Y a t il une ligne politique européenne dans ce fouillis de subvention?Rappelons que la principale compétence des régions est l’économie nous en subissons tous les jours les résultats calamiteux au niveau régional tant qu’européen. Les pays de l’UE ont la plus faible croissance mondiale à part le Zimbabwe l’Ethiopie..En 2009 l’Europe et les Etats Unis avaient chacun 12 millions de chômeurs, aujourd’hui 8 millions aux Etats Unis 16 en Europe, le double!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité