A la uneEconomieL'Eco du Mardi

L’ÉCO DU MARDI Économiser en investissant dans l’efficacité énergétique

Johann Rat, patron de l'industrie DUC, a investi dans un compresseur au gaz naturel. EL/OG
Johann Rat, patron de l'industrie Duc, a investi dans un compresseur au gaz naturel. EL/OG

 

En partenariat avec les CCI de Nîmes et d’Alès-Cévennes, Objectif Gard vous offre, chaque mardi, un focus sur la situation économique du Gard. Cette semaine, zoom sur l'entreprise Duc, éleveur de volailles et producteur de plats préparés, installé à St-Bauzély, qui a fait  le pari en 2014 de l'efficacité énergétique au profit de l'économie. Il a engagé 1,5 millions d'€ et espère un retour sur investissement d'ici 6 ans.

Investir dans l'efficacité énergétique est loin d'être instinctif pour les chefs d'entreprises. Pourtant, le pari peut se révéler payant, financièrement et écologiquement. L'exigence grandissante des normes pousse d'ailleurs à travailler dans ce sens.

Créée en 1986, la société Duc fabrique des produits à base de volaille et compte quatre sites industriels en France. A St-Bauzély, dans le Gard, 200 000 poulets sont abattus chaque semaine. Mais en 2014, l'usine gardoise est vieillissante et la réglementation de plus en plus stricte pousse Johann Rat, directeur de l'industrie, à investir. "Il nous était difficile de produire du froid l'été. On louait des groupes de froid pour assurer la bonne température et on consommait beaucoup d'électricité", se souvient-il.  Rapidement, pour des raisons surtout économiques, ses recherches le poussent vers un compresseur au gaz naturel NH3. "Pour 1kW consommé, on récupère quatre fois plus de froid qu'avant", constate-t-il quelques mois après son installation.

Récupérer la chaleur et diminuer les dépenses d'énergie

Mais il reste du matériel vétuste. Gros consommateur d'eau à température élevée, Duc a tout intérêt à investir dans des machines qui permettent de récupérer la chaleur. Un cabinet d'expertise lui établit alors - dans le cadre de l’opération METEOR initiée par la CCI - une solution au centime près, avec un retour sur investissement en 6 ans. "Les normes sont nombreuses mais ne concerne pas les économies d'énergie. Sans cette proposition de la Chambre de commerce et d'industrie, nous aurions effectué un remplacement basique", avoue Johann Rat.

Ainsi, en août dernier, Duc acquiert une chaudière eau chaude en remplacement de sa vapeur. Un achat qui lui permet d'économiser 30% de gaz, de diminuer le coût général d'entretien, et de récupérer la chaleur. Dans quelques jours, un compresseur d'air à vitesse variable prendra également place dans les locaux de St-Bauzély. Contrairement à son prédécesseur, il ne tournera pas en continu. Enfin, un récupérateur de chaleur sera installé et tous les luminaires seront remplacés par des LED.

Au total, trois millions d'euros devraient être économisés sur 15 ans. "On va essayer de dupliquer ces solutions sur l'ensemble du groupe", espère Johann Rat qui se dit très satisfait des premiers résultats de son investissement. Et d'assurer : "Ce gain nous permettra d'investir dans le process machine".

Rendez-vous la semaine prochaine, même endroit, même heure, pour un nouveau numéro de l'Eco du Mardi consacré ce mois de février 2015 à l'énergie dans le Gard.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité