A la unePolitique

DÉPARTEMENTALES Villeneuve : les socialistes pour la défense des compétences facultatives

Frédéric Joubert, Nadine Auray, Florent Lemont et Ingrid Sadousty (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Frédéric Joubert, Nadine Auray, Florent Lemont et Ingrid Sadousty (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Si la droite espère bien prendre le bastion de gauche qu’est le département, les socialistes comptent bien faire basculer le canton de Villeneuve, qui est quant à lui un vrai bastion de la droite.

Pour ce faire, c’est « une équipe diverse, avec des courants politiques et la société civile », dixit le socialiste Florent Lemont, qui part en campagne après s’être présentée à la presse hier à Rochefort-du-Gard, fief du conseiller général UMP sortant Patrick Vacaris.

« Tout faire pour que ces choix demeurent »

Une équipe emmenée par l’ingénieur du CEA et conseiller municipal socialiste de Villeneuve et la viticultrice rochefortaise Nadine Auray, avec en remplaçants les villeneuvois Frédéric Joubert (Europe-Ecologie les Verts) et Ingrid Sadousty (PS), qui n’est pas celle donnée par Jean Denat fin janvier. C’étaient initialement la socialiste Brigitte Philibert et Frédéric Joubert qui devaient porter les couleurs de la majorité départementale, mais « il y a eu des discussions, reconnaît Florent Lemont. Je n’étais pas partant à l’origine, mais le département m’intéresse beaucoup (…) le meilleur compromis possible, c’est celui qu’on présente. » D’où une entrée en campagne tardive, quand la droite a déjà commencé la sienne il y a plusieurs semaines.

Voilà pour la cuisine interne. Question programme, Florent Lemont souhaite « montrer une vraie différence entre les gestions politiques de la droite et la gauche. Il faut soutenir l’action de la majorité départementale. Il y a un choix politique qui a été fait de maintenir et honorer des compétences facultatives. » La remplaçante Ingrid Sadousty a quant à elle insisté sur « le rôle de lien territorial » du Conseil général, et « les vrais investissements faits par le département, même ici sur un canton de droite. Si le département ne va pas sur certains dossiers, personne n’y va. »

Pour la liste socialiste, il faut « tout faire pour que ces choix demeurent et viennent efficacement combler certains déficits qui peuvent être constatés sur le canton. » Et le socialiste de tacler « un dilettantisme de la droite locale », notamment sur « l’arlésienne du collège du Mourion, toujours en souffrance alors que le Conseil général est prêt à s’engager sur le dossier. » Un collège qu’il faut « reconstruire. »

« Cette droite locale n’assume pas ce qu’elle est »

Autre dossier épineux : la caserne de pompiers de Villeneuve, que le maire de la cité cardinalice Jean-Marc Roubaud veut fermer suite à la construction d’un nouveau centre de secours aux Angles. Pour Florent Lemont, « la bonne question est de savoir si son positionnement en cœur de ville est le meilleur. Nous pensons qu’une relocalisation pourrait être envisagée plus au nord, entre Villeneuve et Pujaut, on souhaite un compromis. »

Pour Nadine Auray, « la côte du Rhône gardoise doit continuer à être soutenue, c’est tout un pan de l’environnement et de l’économie locale qui est en jeu », et pour Frédéric Joubert, « il faut rattraper le retard en logements sociaux, mais dans des projets plus humains et écologiquement responsables. »

Et l’écologiste d’évoquer aussi la question des transports en commun et de la « coordination entre Edgard et TCRA. »

Florent Lemont s’en est ensuite pris à la droite qui « ramène tout au démontage de la politique nationale. C’est quoi le rapport ? Ils brouillent le message. » Et le socialiste d’attaquer « cette droite locale qui n’assume pas ce qu’elle est. L’UMP est proche du FN. Au Grand Avignon, on a vu les élus de l’UMP voter pour que le FN ait une vice-présidence (Joris Hébrard, maire FN du Pontet est le 2e vice-président du Grand Avignon depuis les élections du printemps dernier, ndlr). »

En attendant, Florent Lemont l’affirme : « nous sommes prêts à relever le défi de l’alternance locale pour dépoussiérer le canton des caciques qui l’enchaînent. »

Et aussi :

Deux réunions publiques des candidats de la majorité départementale sont au programme : le 3 mars à 19 heures à la salle du Coustelas, à Rochefort et le 16 mars à 19 heures à la salle Fernand-Martin de Villeneuve.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “DÉPARTEMENTALES Villeneuve : les socialistes pour la défense des compétences facultatives”

  1. Mais d’où sort ce mr Lemont qui ne sait même pas que c’est le gouvernement PS comme lui qui veut supprimer les conseils départementaux et leur retirer la compétence genérale tout comme la voirie dès 2018 et transférer les collèges à la région ? Concernant mr Hebrard il est tout de même logique que le Maire d’une ville grande contributrice d’une agglo ait au-moins une vice-présidence. En bon gauchiste mr Lemont n’accepte les règles de démocratie que si elles lui sont favorables et n’affiche pas de grandes compétences. Quant à l’écologiste il n’a pas l’air d’être au courant que le CG transfère la compétence transport aux agglos dès juillet… Quelle équipe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité