ActualitésCulture

ALÈS Les temps forts de la feria 2015 dévoilés

Les représentants de la société Toros Alès Cévennes et François Gilles, 1er adjoint à la mairie d'Alès. EL/OG
Les représentants de la société Toros Alès Cévennes et François Gilles, 1er adjoint à la mairie d'Alès. EL/OG

Hier soir, la ville d'Alès a présenté les cartels de la prochaine feria. Les deux grands élevages El Pilar et la Curé de Velverde seront présents avec un objectif : monter en gamme. Le tarif des places de corrida va par ailleurs diminuer afin d'attirer davantage de spectateurs.

Les toros du Curé de Valverde  - célèbre élevage vieux de 70 ans désormais installé dans les Alpilles - seront les stars de cette édition 2015, après 12 ans d'absence sur le sable alésien. "C'est un événement pour la tauromachie et pour la ville", souligne Philippe Cuillé, délégataire de la feria. Une journée spéciale sera ainsi organisée aux arènes avec ateliers d'initiation à la tauromachie ouverte à tous. Les néophytes pourront découvrir comment on torée. Le ganadero Jean-Luc Couturier, qui a repris l'élevage en 2012, sera présent. Les toros participeront ensuite à la première corrida de la saison.

La seconde corrida présentera un lot de la ganadaria El Pilar, l’un des élevages les plus prestigieux d’Espagne. Venus de Salamanque, les toros de Moises Fraile Martin, réputés pour leur bravoure, seront lidiés par trois torreros que l’on retrouvera en 2015 dans toutes les plus grandes ferias de France et d’Espagne.

Autre nouveauté : la novillade du dimanche matin sera piquée. "La novillada non-piquée fait place à des jeunes toreros qui débutent et cela peut gêner les spectateurs. Nous souhaitons monter en gamme et ce choix y participe", précise Philippe Cuillé.

Améliorer la fréquentation

Enfin, faisant face chaque année à des arènes peu remplies pour les corridas, la délégation a choisi de baisser légèrement le prix des places, avec des tarifs préférentiels de 30€ destinés aux clubs taurins et aux comités d'entreprises au 3e et 4e rang.

Quid des anti corridas

Concernant les anti corridas, la mairie a annoncé qu'elle cherchait avec la préfecture "un équilibre pour que les manifestants puissent s'exprimer tout en faisant en sorte que personne ne soit gêné", espérant dans le même temps que l'ampleur de la mobilisation 2015 soit inférieure à l'an dernier.

 

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “ALÈS Les temps forts de la feria 2015 dévoilés”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité