A la une

L’IMAGE DU JOUR Des nîmois contre la répression du mouvement social espagnol

Manifestation sur la place Montcalm. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Manifestation sur la place Montcalm. Photo Tony Duret / Objectif Gard

A 16h, au pied de la plaque d'hommage à la résistance anti-franquiste sur la place Montcalm à Nîmes, une trentaine de nîmois ont manifesté contre la criminalisation du mouvement social espagnol. Selon les participants, le mouvement social et syndical qui monte en Espagne suite à la crise est sévèrement réprimé par le gouvernement en place. Jérémy Berthuin, co-secrétaire de Sud-Solidaires 30, fait partie des mécontents :"Alors que 30% des enfants espagnols vivent sous le seuil de pauvreté et que les habitants se révoltent légitimement, la seule réponse du gouvernement c'est la répression. Et elle atteint un niveau inédit que l'on avait pas vu depuis Franco. On vient d'apprendre par exemple que cinq mineurs qui se battaient contre la fermeture de mines viennent d'écoper de plusieurs années de prison ferme. C'est révoltant !". L'autre enjeu de la manifestation était de dénoncer une loi de "sécurité publique" qui contiendrait "tout un arsenal de condamnations pour des faits de grève", ajoute Jérémy Berthuin.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité