ActualitésCulture

ALÈS Deux musées pour un hommage au photographe Lucien Clergue

Lucien Clergue. Photo DR
Lucien Clergue. Photo DR

Non ! Pas un mais deux musées pour révéler l’œuvre de Lucien Clergue. Les Musées du Colombier et Pierre-André Benoît mettent à l’honneur deux périodes majeures de la vie de l’artiste.

En 1953, âgé de dix huit ans, il rencontre Pablo Picasso et fait ses premiers pas dans le cercle artistique où gravitent Joan Miró, Pierre Alechinsky, René Char... et Pierre André Benoît.

Le Musée PAB met en exergue les clichés noir et blanc majestueux de ces artistes, saisis dans leur univers quotidien.

Le Musée du Colombier dédie une exposition au travail du photographe sur le tournage du film Le Testament d’Orphée de Jean Cocteau. Au fil de l'exposition, le visiteur croise ainsi la déesse Minerve et Picasso, le sphinx et Jean Marais, des hommes-chiens et François Truffaut, et la figure de Jean Cocteau, qui semble être le souffle et l'âme de cet univers hors du temps et de l'espace ordinaire.

Plusieurs films complèteront cet hommage pendant le Festival Itinérances.

Les amis de PAB photographiés par Lucien Clergue : Picasso, Miro, Alechinsky, Char...
Du 6 mars au 21 juin 2015 - Vernissage jeudi 5 mars, 18h

Le Testament d'Orphée de Jean Cocteau photographié par Lucien Clergue
Du 20 mars au 14 juin 2015 - Vernissage jeudi 19 mars, 18h

Tarif : 5€ / 2,50€ / Gratuit (tarif réduit pour les porteurs de Pass) Le ticket d'entrée est valable pour les deux expositions et donne accès libre aux films de l'hommage à Lucien Clergue.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité