Faits Divers

GALLARGUES-LE-MONTUEUX Course poursuite entre un chauffard et les gendarmes à 250 km/h !

La Mercedes classe S 350 interceptée par les gendarmes. DR
La Mercedes classe S 350 interceptée par les gendarmes. DR

Lundi 2 mars, vers 22h, un automobiliste est pris en excès en vitesse sur la commune de Gallargues-le Montueux à 170 km/h. A la vue des gendarmes, celui-ci accélère brusquement pour tenter d'échapper à l'interception. En dépit du trafic dense et de nombreuses zones de travaux limitées à 90 km/h, la mercedes classe S 350 fonce à 250 km/h sur une distance de 40 kilomètres. Le conducteur est finalement interpellé avec difficulté à Fabrègues (34) et placé en garde-à-vue. Laissé libre, ce chef d’entreprise âgé de 60 ans, originaire des Vosges, écope d'un suspension de six mois par le préfet de l'Hérault, d'une convocation devant le tribunal correctionnel de Nîmes en septembre 2015 pour répondre des faits de refus d'obtempérer aggravé par la mise en danger de la vie d'autrui, excès de vitesse de plus de 50 km/h, dépassement par la droite. En outre, à la demande du parquet de Nîmes, le véhicule d'une valeur de 110 000 euros a été placé en fourrière judiciaire.

Au cours de la même soirée, cinq autres automobilistes ont été contrôlés et verbalisés par la BRI pour des vitesses comprises entre 170 et 175 km/h pour une limitation à 130 km/h. Pour mémoire, la vitesse est à l'origine de 33 % des tués depuis le début de l'année en zone de gendarmerie nationale dans le département du Gard.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité