Actualités

GOLF Saint-Hilaire durable saisit le préfet sur des « comptes pas très clairs »

Photo d'illustration
Photo d'illustration

Les comptes prévisionnels du projet de golf transmis par Alès agglomération laisse l'association Saint-Hilaire durable perplexe. Dans un courrier adressé hier au préfet du Gard, elle demande qu’une expertise financière soit effectuée par la Chambre Régionale des Comptes.

Saint-Hilaire durable s’est penchée sur les comptes prévisionnels du futur éco-site des Hauts de Saint-Hilaire. Les éléments transmis par l'agglomération, interpellent l'association, qui s'exprime à travers un communiqué : "L'indigence des documents produits contraste cruellement avec l’importance d’un projet qui propose d’engager les finances de l’Agglo pour 18 M€ ! Pas de documents consistants ni de tableaux rébarbatifs à analyser. Budget prévisionnel, plan de financement, besoin de trésorerie supposément établis sur 12 ans, tiennent dans les quelques lignes d’un tableau qui ne couvre pas même une page !"

Les opposants au projet craignent que l’agglomération et la “Société de Conseil aux affaires” Tangara Consulting qui a réalisé cette étude "aient choisi d’embrouiller élus et citoyens avec des chiffres bidons et inconsistants. Car parvenir, avec des éléments aussi disparates et succincts, à conclure : “projet équilibré: pas de participation du contribuable” relève davantage de l’esbroufe que de la prévision comptable et budgétaire".

L'association demande donc, dans un courrier adressé ce jeudi au préfet du Gard, que la Chambre Régionale des Comptes soit saisie pour analyser les risques financiers et l’impact budgétaire liés à la réalisation de ce projet par l’agglomération d’Alès.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “GOLF Saint-Hilaire durable saisit le préfet sur des « comptes pas très clairs »”

  1. Avec l’Agglo du baron Roustan et de son chargé de com Rivenq c’est du « pipeau » à grande échelle. Le problème c’est que la plupart des élus vassalisés votent sans la moindre réflexion. Il est temps de changer le mode de fonctionnement de notre démocratie de + en + formelle par un contrôle citoyen et la suppression du cumul des mandats en nombre et dans le temps. Il y a officiellement que 500 élus sur environ 500.000 mis en examen en France mais cela n’est que la partie émergée de l’iceberg de la corruption. Dans le GARD, il y a des connivences entre élus principalement de droite et promoteurs, hommes d’affaires, réseau Cobaty etc…qui laissent pantois. Vivement que Médiapart s’y intéresse parce que quand la justice locale est saisie sur des cas de constructions illégales, de destruction de bio-diversité et de magouilles…le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle « ranconne » ou ferme les yeux…..comme nombre de petits élus qui regardent passer la corruption.

  2. Vous n’avez pas tout compris Edouard. C’est tout gratuit,même pas d’expropriation qu’on nous dit! En plus tout sera Eco, et on cultivera même les cailloux sous l’aérodrome ! Vous n’allez pas cracher sur la manne qui va tomber sur St Hilaire !
    Fermez les yeux comme ceux qui ont voté ce machin, laissez vous conduire, n’ayez pas peur,croyez un peu au père noël !
    Des sous, y en a partout……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité