Actualités

NÎMES Retard de courrier : la Poste s’excuse

facteur-courrier-la-poste

La "réorganisation" de la Poste en décembre 2014 a entraîné un retard de courrier dans la commune de Nîmes. Un dysfonctionnement auquel la direction s'excuse et met tout en oeuvre pour réajuster ce retard.

En décembre dernier, la Poste a subit une "réorganisation", ce qui a entraîné un retard sur la distribution du courrier : "La période de décembre est une période où le trafic du courrier est très important. Mais cette forte affluence ne s'arrête pas après les fêtes de fin d'année, elle se poursuit jusqu'à la mi-février. Ceci  explique pourquoi nous n'avons pas pu réajuster ces retards plus tôt", explique la direction de la Poste. Un dysfonctionnement qui a particulièrement touché le centre-ville, notamment par sa structure posant parfois problème aux personnes venues en renfort : "Avec la période des fêtes, nous avons fait appel à des personnes supplémentaires pour nous aider à suivre le rythme. Le problème, c'est qu'elles ne connaissent pas toujours les quartiers, ce qui explique certains retards", s'excuse la direction.

Aujourd'hui, le trafic du courrier commence à diminuer ce qui a permis aux personnels de se poser afin d'évaluer la situation quartier par quartier et ainsi prendre les mesures nécessaires:  "Nous réajustons le courrier quartier par quartier. Il y a encore quelques retards mais tous les foyers sont desservis". La direction affirme également que le taux de réclamation est revenu à la normal et que tout devrais rentrer dans l'ordre d'ici la fin du mois. Cependant, elle rappelle qu'en cas de problème de réception du courrier, les habitants doivent contacter le 36 31 afin de déposer une réclamation précise.

Emeline Andreani

Etiquette

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “NÎMES Retard de courrier : la Poste s’excuse”

  1. Le taux de réclamation a baissé car lorsque l’on appelle le 3631, l’opératrice qui répond essaie de vous dissuader de déposé une réclamation. Un colis que j’attends et qui n’est jamais arrivé et une lettre adressée correctement et qui a été retournée à l’expéditeur avec la mention « n’habite pas à l’adresse indiquée ». J’ai insisté pour déposer une réclamation et la poste m’a répondu 15 jours plus tard qu’il fallait que je regarde l’étiquette figurant sur les courriers que je n’ai jamais reçu! C’est complètement ubuesque !

  2. La poste a choisi le mois de décembre pour se réorganiser !!!
    Choix de la période on ne peut plus stupide et qui a certainement valu à ceux qui l’ont choisie les félicitations de la hiérarchie postale.
    Personne n’a pu leur dire qu’il est plus efficace et plus prudent de « réorganiser » en période creuse qu’en période pleine ?

    Moralité: quatre mois plus tard, la « réorganisation » n’est toujours pas opérationnelle !…

    Bravo aux « réorganisateurs » sans noms qui peuvent se vanter de leur efficience…

    Y’a pas que les courriers qui se perdent… y’a des licenciements pour certaines têtes (mal)pensantes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité