A la uneOG, trait / traitPolitique

TRAIT POUR TRAIT Le devoir conjugal existe aussi en politique

Lasserpe.

Il n'est pas rare de voir certaines épouses d'hommes politiques se présenter aux élections départementales gardoises. D'un côté, il y a celles qui ont une certaine légitimité : elles ont déjà été élues ou s'investissent pour le territoire. De l'autre, nous retrouvons des femmes qui n'ont pour arme que leur nom, enfin celui de leurs maris. Ces derniers, qui ont roulé leur bosse pendant trop longtemps, ont sans doute du mal à rendre définitivement l'écharpe d'élu. Ils envoient donc leur chère et tendre au combat, certains de pouvoir garder un œil sur les "affaires". C'est ainsi que Brigitte Verdelhan, épouse de Daniel, maire de Salindres, a inopinément atterri sur le canton d'Alès 2. Du côté de Barjac, c'est la femme du maire Edouard Chaulet, Cathy, qui brigue un mandat avec le communiste Jacky Valy. Enfin, pour le Front national, on note la candidature d'Anne-Marie Collard, suppléante sur le canton de Marguerittes. Revers de la médaille de la parité ? Devoir conjugal ? Les électeurs se feront leur propre jugement.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité