Actualités

NÎMES L’école de la deuxième chance s’initie à la poésie pour le Printemps des Poètes

Les élèves de l'Ecole Régionale de la deuxième chance inaugurait le Printemps des Poètes à la Maison de la région. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Les élèves de l'Ecole Régionale de la deuxième chance inaugurait le Printemps des Poètes à la Maison de la région. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Hier matin, la Maison de la région inaugurait une exposition autour du Printemps des Poètes avec l'Ecole Régionale de la deuxième chance. 

Une dizaine d'élèves de l'Ecole Régionale de la deuxième chance se sont livrés hier matin à un exercice difficile. Devant un public venu en nombre dans les locaux de la Maison de la région, chacun a pu lire ses textes sur fond de hip-hop. L'occasion pour ces adolescents d'exposer leur vision de la société, et de dépeindre leur quotidien. Un travail qui s'était préparé en amont. "Nous avons suivi plusieurs ateliers depuis plus d'un mois" précise Sebastien Seigneuret qui a mis du cœur à l'ouvrage. "Dans la vie, j'aime faire les choses à fond. Cela m'est déjà arrivé d'écrire des textes, mais les chanter devant un public c'est nouveau pour moi" a t-il ajouté. Seul règle imposée, la thématique de la résistance. Une façon d’exorciser ses doutes, ses peines, et de se confronter à un public.

Pour ces jeunes âgés de 18 à 25 ans, l'Ecole Régionale de la deuxième chance est l'opportunité de valider une première expérience professionnelle. Giovana Casu, la directrice de l'école situé à Nîmes, mise sur le cas par cas, pour sortir ces élèves du flou. "On travaille en fonction des désirs et des compétences de chacun. Notre objectif est de leur donner des qualifications pour qu'ils s’insèrent dans le monde professionnel." À Nîmes, l'école accueille 155 d'élèves pour des cursus de sept mois à un an. La région Languedoc-Roussillon compte huit écoles de la deuxième chance labellisées au niveau national, une exception qui en fait l'une des plus dotées de France, 50 écoles de ce types existent sur le territoire national. Damien Alary, président de la Région, a par ailleurs annoncé récemment la création d'une nouvelle école de ce type à Lunel.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité