Faits Divers

NÎMES Des tirs par arme automatique sur la maison d’arrêt

Entrée de la Maison d'arrêt de Nîmes Photo DR
Entrée de la Maison d'arrêt de Nîmes Photo DR

 

La maison d'arrêt de Nîmes a été visée ce jeudi en début de soirée par une dizaine de tirs sur sa façade. Cette attaque dont on ne connaît pas à cet instant l'origine, n'a fait, fort heureusement, aucun blessé.

Le Procureur de la république de Nîmes, Laure Beccuau, joint par notre rédaction, confirme ces tirs par arme automatique et la dizaine d'impacts sur la façade de la prison Nîmoise. Toutefois, elle rappelle que l'enquête ne fait que démarrer avec des expertises en cours. Cette affaire a été confiée à la sûreté départementale et à l'antenne du SRPJ de Nîmes.

Rappelons que cet évènement survient à la veille du verdict dans le procès à huis clos du gang des braqueurs, devant la cour d'assises du Gard. Un procès sous haute tension, d'ailleurs un dispositif de sécurité impressionnant est en place depuis ce vendredi matin devant le palais de justice de Nîmes.

A ce stade, du côté du Procureur ou des forces de police de Nîmes, chacun se garde de faire le lien entre l'attaque d'hier et ce procès.

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité