ActualitésPolitique

DÉPARTEMENTALES Une triangulaire à Rousson

Jacky Valy, conseiller général communiste sortant, brigue un nouveau mandat. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard
Jacky Valy, conseiller général communiste sortant, brigue un nouveau mandat. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard

Sur le canton de Rousson, c'est une triangulaire qui se dessine. Le duo communiste Chaulet-Valy est en tête (37,41%) devant le Front National (35,28%) et la liste "sans étiquette" conduite par Jean-Pierre De Faria et Nathalie Blandina (27,30%).

"Ce n'est pas une surprise de me retrouver face au Front National, je m'y attendais", confie Jacky Valy, qui a déjà fait cette expérience lors des dernières élections, en 2011. Sauf que dimanche prochain, un troisième binôme viendra semer le trouble dans le scrutin : De Faria-Blandina.  "Avec Cathy Chaulet, nous tout faire pour gagner. Je ne suis pas plus inquiet que ça. Nous allons créer les conditions pour être élus", affirme t-il, déterminé.

En face, le binôme frontiste est lui aussi sur le pied de guerre. "Nous sommes très contents. Nous avions bien senti qu'il y avait un ras-le-bol de la population d'avoir le même conseiller général depuis tant d'années", commente Niza Girardi. Et de poursuivre : "On prépare la suite pour mobiliser au mieux notre électorat de dimanche prochain". Si les scores du premier tour se maintiennent dimanche prochain, Jacky Valy pourrait encore rester dans son fauteuil de conseiller général pour les six années suivantes.

Elodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité