ActualitésPolitique

DÉPARTEMENTALES Front républicain : Jean Denat salue « la décision courageuse de la droite »

Jean Denat, président PS du conseil général, hier soir, dans son bureau. Photo : Baptiste Manzinali / Objectif Gard.
Jean Denat, président PS du conseil général, hier soir, dans son bureau. Photo : Baptiste Manzinali / Objectif Gard.

Hier, à la conférence de presse du Bon Sens Gardois, les ténors de la droite locale ont appelé leurs électeurs ainsi que leurs candidats à "battre le Front National" en cas de duel FN/PS. Une position qui va à l'encontre de celle prise par le président de l'UMP Nicolas Sarkozy, qui a décidé, hier soir, d'opter pour le "ni-ni" : ni PS, ni FN. Dans le Gard, le FN est présent dans 22 cantons et, est en duel face au PS sur huit territoires : Roquemaure, Bagnols, Quissac, Pont-Saint-Espirt, Beaucaire, Calvisson.

Une décision "courageuse", saluée par le socialiste Jean Denat. Le leader de la Majorité départementale a aussi appelé à battre le Front National dans les duels FN/UMP et s'est désisté sur dans la triangulaire de Saint-Gilles. "Il ne s’agit pas de taire nos différences politiques, ni d’évacuer la vision que nous avons de l’avenir de nos territoires, encore moins de gouverner ensemble nos collectivités. Il s’agit dans notre département de nous retrouver sur nos valeurs qui unissent celles et ceux qui ont, au plus profond d’eux, l’idée que la république", conclut le président du conseil général.

Lire aussi : DÉPARTEMENTALES Le Bon Sens Gardois appelle au “Front républicain”

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “DÉPARTEMENTALES Front républicain : Jean Denat salue « la décision courageuse de la droite »”

  1. Jean DENAT est un malin
    Il manie l’ironie avec toute la subtilité d’un Georges Frêche.
    Il qualifie de décision courageuse le piteux comportement des frères siamois Nîmois Fournier et Lachaud qui ont trahi à la fois leurs adhérents et leurs électeurs.

  2. La droite appelle à voter à gauche, et la gauche à voter à droite. Les électeurs ne sont pas dupes de la supercherie et vont montrer qu’ils en ont marre d’être considérés comme des abrutis.

  3. Mon vote m’appartient et les consignes j’ai passé l’âge d’en recevoir. Il est hors de question que je vote à gauche. Plutôt m’abstenir !!

  4. « L’idée de république »… mais de quelle république parlent ils à l’UMPS ?
    Que je saches, les Patriotes ont à cœur la république.
    Denat ici et Fournier là prennent en otage notre république en stigmatisant les Français qui toujours plus nombreux adhérent au projet : France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité