A la unePolitique

DEPARTEMENTALES William Portal président du conseil général ? « ‘Une boutade »

William Portal revient sur ses propos, mais sème le doute. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Les déclarations du candidat au canton de Marguerittes William Portal ont mis le feu aux poudres. En fin d'après-midi, l'élu est revenu sur ses propos, tout en laissant planer le doute.

Un electron-libre... "On m'a posé la question, j'ai dit : pourquoi pas moi ?" S'il contextualise, c'est que William Portal connaît le poids d'une telle déclaration, mais ne nie pas pour autant, il se verrait bien à la tête du Département si aucune majorité n'émerge après le second tour : "Nous sommes un groupe de rassemblement qui a un rôle à jouer dans la mise en place de l’exécutif. Nous refusons que la légitimité de notre combat soit contestée." Un combat qui ne dérange personne, dans les limites de son canton. Au delà, c'est une toute autre histoire. Sur sa liste, Joëlle Murré a toujours les faveurs de l'UDI et d'Yvan Lachaud. Mais alors qu'une main de l'UMP s'était tendue au lendemain du premier tour, il semblerait que l'indépendant William Portal se retrouve cette fois seul. "De toute façon, on n'a pas eu de soutien depuis le début. Que penseraient les électeurs si l'on change de fusil d'épaule ?", s'interroge-t-il.

...qui ne gagnera pas sans les autres. Pourtant, un soutien de la droite gardoise est primordial s'il veut remporter une bataille contre un FN qui a le vent en poupe, et une bonne longueur d'avance (Le binôme Yoann Gillet / Viviane Tisseur a récolté 42,48 % des voix au premier tour). "Ceux qui ne mettent pas tout en oeuvre pour constituer un Front républicain devront s'en expliquer." Briguer une place de président du conseil général, au même titre que Laurent Burgoa (UMP) ? L'intention a de quoi surprendre. Car s'octroyer le soutien de l'UMP au second tour serait synonyme d'une défaite quasi-certaine. Le duo PRG de Délio Sanchez et Digma Alba-Rodier (19,56 % au premier tour) lui a déjà annoncé son soutien, mais il sera insuffisant. Ni Reder / Agullo (DVD), ni Cimetière / Guéroult (DLF) n'ayant donné de consigne de vote, William Portal ne peut se dispenser d'un soutien de l'UMP. "Les esprits au repos nous soutiendront et il n'y aura plus d'histoire." déclare t-il, avant que sa partenaire politique Joêlle Murré complète : "Je ne vois ni M. Burgoa, ni M. Fournier, appeler à voter contre nous".

Finalement, il calme les esprits : "Mais c'était une boutade, je ne sais même pas qui sera élu. C'est de l'utopie pure, je n'ai pas cette ambition là, ni l'envie d'avoir ce type de soucis". Pas certain que cela suffise...

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “DEPARTEMENTALES William Portal président du conseil général ? « ‘Une boutade »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité