Politique

CONSEIL DÉPARTEMENTAL Denis Bouad est le nouveau président du Gard

denis-bouad-president-departement-gard
Denis Bouad est le 20ème président du département du Gard, élu ce jeudi 02 avril 2015

Ce jeudi 2 avril 2015 marque l'élection du président du conseil départemental du Gard. Tout au long du début de semaine, chaque camp a tenté de rallier les nouveaux 23 binômes du côté de la droite ou à gauche. Nous avons eu l'occasion de vous raconter les coulisses des tractations à de nombreuses reprises. Ce matin, le verdict est tombé.

Trois candidats se sont présentés à la présidence du conseil départemental : Denis Bouad de la nouvelle majorité de gauche, Laurent Burgoa, le chef de file de la droite et du Bon Sens Gardois et Nicolas Meizonnet pour le Front National.

Après un premier tour, Denis Bouad a obtenu 22 voix, Laurent Burgoa, 18 voix et Nicolas Meizonnet, 4 voix. 2 bulletins blancs sont également sortis des urnes. Même résultat au deuxième tour. Aucune majorité ne s'est donc dégagée. Après une interruption de séance pendant de nombreuses minutes, un nouveau vote intervient. Et au troisième tour, l'élection du président du département se fait à la majorité relative. Cette fois-ci, Denis Bouad et Nicolas Meizonnet sont candidats mais pas Laurent Burgoa qui décide de retirer sa candidature pour ne pas être élu avec les voix du FN. L'ensemble de la droite et la gauche salue cette initiative par des applaudissements nourris. Toutefois, il demande que la nouvelle majorité du département puisse mettre en place un audit du département et de ses satellites comme demandé par "70% des Gardois".

laurent-burgoa
Laurent Burgoa, chef de file de la droite au moment de l'annonce de son retrait pour le troisième tour

Lors de ce troisième tour, Denis Bouad a remporté la mise avec 22 voix. L'élu de gauche est donc le nouveau président du conseil départemental du Gard, le 20ème du Gard.

Pour information, Nicolas Meizonnet a obtenu 5 voix. 19 bulletins étaient vides donc blancs.

Le récit de cette matinée à lire et relire dans quelques heures sur www.objectifgard.com 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

22 réactions sur “CONSEIL DÉPARTEMENTAL Denis Bouad est le nouveau président du Gard”

  1. tout ce tointoin pour continuer avec les mêmes ! confirmation de la belle entente umps ; merci mr Burgoa.
    la prochaine fois ne soyez pas étonné que vos électeurs se détournent de vous car le FN est le seul parti fiable ou en tout cas refusant les compromissions.

    1. Entente UMPS ? Aucune voix de la droite ne s’est reportée sur le candidat Bouad ! (il est resté a 22) Mais le candidat FN a lui pu profiter d’une voix d’un élu de droit (il est passé a de 4a5). Tout les autres élus de droites ont votés blanc !

      Au final voix de la gauche = 22 CG de GAUCHE ! Blanc : 19 de droite FN : 4 FN et 1 De droite !

  2. Burgoa a réussi l’exploit de faire du Front National la seule force d’oppoosition.
    Rappel du vote : 22 voix pour la gauche, 5 pour le Front National, 0 pour l’UMP-UDI !!!
    Dire que Fournier pensait que le FN s’était écroulé.
    Où Burgoa passe, l’UMP ne repousse plus.

  3. M. Burgoa vous avez trahi vos électeurs. dans le Gard, voter ump c’est faire passer la gauche, nul doute que la prochaine fois leur vote se portera sur le FN

  4. PISSAS est un digne politicien du PS, ne pensant qu’à lui-meme et à ses interets financiers il a su faire monter les enchères à droite pour obtenir plus de la gauche;;;;;;;; C’est du commerce ça! Pas de la politique, bonne chance pour vous raser et en tout cas, moi aussi maintenant c’est FN!

  5. n importe quoi non mais je reve quand je vois les commentaires cocernant laurent burgoa, comment osez vous dire que burgoa à laisser le departement aux socialistes? il s’est retrouver dans une impasse qu il n avait pas esperé et il a essayé jusqu a la derniere minute de faire basculer le département, c est le seul élu qui a pu faire trembler la gauche depuis tant d années que le cg est a gauche! donc oui je vous le confirme votez fn vous vous retrouverez dans un parti d’illétré comme vos commentaires!

    1. il a essayé de faire basculer le département ? ah bon ? alors qu’il dise qu’il a fait une offre au FN et qu’ils ont refusé. il le dira pas car il ne l’a pas fait. mais bon, d’après les médias et bobos, les élus FN sont moins fréquentables que valls et pissas qui se distribuent l’argent des français

    2. Désolé mais sa stratégie était stupide, comme la droite local! Il fallait faire un accord avec le FN pour d’une part prendre le département mais aussi, récupérer les électeurs FN qui votent plus par contestation que par adhésion! Mais maintenant rien, le résultat est minable et renforce le FN (moi inclus)car dans le Gard, l’UMPS c’est la réalité point barre.

  6. pauvre france et sa non compréhension du systeme politique francais, il vaut mieux quelque fois se taire que dire des betises, bravo a mr burgoa! si il faut vous soutenir encore une fois pour ma part je le ferai.

  7. Ces UMP sont des benêts phrygiens d’avoir laissé passer le gauche.
    Ils vont pouvoir raser les murs pour ne pas se faire engueuler par leurs électeurs.

  8. Soyons logique … quoiqu’il en soit, avec 22 élus de gauche, 20 de droite et 4 au FN … c’était joué d’avance !! De plus, il vaut mieux dans une majorité relative être dans l’opposition qu’à la Présidence car ils vont ramer pour mettre en place leur politique … Je souhaite bien du courage au nouveau Président qui au final a les pieds et poings liés …

  9. M. Burgoa, vous avez baissé le pantalon, et fait gagner encore quelques % au FN. pourquoi voter UMP ou UDI si c’est pour faire passer la gauche. quant à ces derniers, pas de figure, valls qui distribue l’argent public à pissas avec l’assentiment des communistes, là aussi c’est pas bien, sauf qu’eux M. Burgoa, ils n’ont pas autant de scrupules que vous vis à vis du FN. je suis écoeuré et je voterai FN aux régionales

  10. M. Burgoa et sa liste sont restés fidéles à leurs valeurs ne cédant pas au chant des sirénes, Bravo Monsieur. On ne peut en dire autant de M. Pissas qui s’est comporté comme un marchand de tapis libanais et qui a donné une image lamentable de la politique, renforçant l’idée « que la place est bonne »

  11. Voilà le résultat du bon sens gardons. Finalement rien ne changera dans notre département. Le FN va continuer à voir ses résultats à chacune des prochaines élections augmenter encore. Rien n est inéluctable si nous avions véritablement à la tête de l UMP autre chose que des pantins qui s accrochent à leurs postes et n ont que faire des électeurs. Le résultat de l UMP n est guere extraordinaire sur le département dans le canton d aigues mortes le candidat s est fait élire largement avec les voix de gauche un vrai désastre affaire à suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité