PALOMA Julien Doré en terrain conquis

Julien Doré a enflammé la grande salle de Paloma hier soir. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Julien Doré a enflammé la grande salle de Paloma hier soir. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Hier soir, le gardois Julien Doré, auréolé aux dernières Victoires de la musique Artiste de l'année, était de retour en ses terres natales.

Après une tournée marathon, dont 20 concerts affichaient complet à travers la France en seulement un mois, la date nîmoise avait des allures de ligne d'arrivée. "Je savais que c'était une bonne idée de venir à ce moment-là" a t-il lâché devant son public.

Sur la grande scène de Paloma, Julien Doré a fait un détour dans son répertoire des débuts, en survolant les grandes lignes d'Hersatz et de Bichon, ces deux premiers albums. Mais c'est tout naturellement sur sa dernière création, Love, qu'il s'est longuement attardé dans de longues phases instrumentales, des envolés dont lui seul à le secret. En véritable showman, il n'a pas hésité à se hisser au beau milieu du public, toujours avec cette énergie qui lui est propre et qui définie son originalité ; entre une sincérité à fleur de peau et une façon singulière de surjouer son émotivité. Si le second degré semble être son terrain de jeu, il n'enlève rien aux qualités de compositions de l'auteur qu'il est, ni à l'orchestration efficace de son spectacle. Julien Doré est sur scène toujours aussi insaisissable, mais inéluctablement chez lui. D'autant plus lorsqu'il est à Nîmes, là où il écumait les bars du centre-ville il y a quelques années.

Julien Doré a enflammé Paloma hier soir. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Julien Doré a enflammé la grande salle de Paloma hier soir. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Julien Doré a enflammé la grande salle de Paloma hier soir. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Julien Doré a enflammé la grande salle de Paloma hier soir. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Julien Doré a enflammé la grande salle de Paloma hier soir. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Julien Doré a enflammé la grande salle de Paloma hier soir. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Julien Doré a enflammé la grande salle de Paloma hier soir. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Julien Doré a enflammé la grande salle de Paloma hier soir. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Baptiste Manzinali

 

 

Partager