A la uneActualités

NÎMES Un abrivado qui sonne le début de la saison taurine

Ce matin, abrivado rue Victor Hugo.
Ce matin, abrivado rue Victor Hugo. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Avant l'extase de la féria de Pentecôte (du 20 au 25 mai), place aux préliminaires… Ce matin, les attrapaïres ont démontré leurs prouesses à l'occasion du premier abrivado de la saison nîmoise, dans le cadre des Rendez-vous de l'Aficion. Postés sur le boulevard Victor Hugo, quelques touristes mais surtout, des Nîmois, venus admirer les taureaux et les manadiers.

Le premier abrivado s'est opéré en douceur avec parfois, un seul taureau qui s'élançait entre les deux camions. Les attrapaïres n'ont eu beaucoup de difficulté à attraper la vachette, impatients de se frotter aux plus coriaces.

Les taureaux sortent du camion… Photo : C.M/Objectif Gard.
Les taureaux sortent du camion… Photo : C.M/Objectif Gard.
Photo : C.M/Objectif Gard.
Le taureau parvient à s'échapper du trident des manadiers. Photo : C.M/Objectif Gard.

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES Un abrivado qui sonne le début de la saison taurine”

  1. Des abrivados dans Nimes ! en voilà une bonne idée !
    Dommage qu’il n’y ait que le Victor Hugo qui ait le droit d’en faire ! En effet, d’autres bars ont souhaité en organiser sur un autre boulevard afin de le redynamiser, mais apparemment la mairie préfère le laisser mourir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité