A la uneEconomieL'Eco du Mardi

L’ÉCO DU MARDI Les donuts de Berlidon, fabriqués à l’Ardoise, ont la cote à l’étranger

donuts de Berlidon

En partenariat avec les CCI Alès et Nîmes, Objectif Gard vous propose, chaque mardi, un focus sur la situation économique du département. Place ce mois-ci à la thématique du commerce extérieur.

Propriété du groupe Belge Poppies, l’usine Berlidon, située à l’Ardoise, produit un million de donuts par jour. Une production qui part en majeure partie à l’exportation. Construite en 2000, l’usine de l’Ardoise compte aujourd’hui 192 salariés et 4 lignes de production qui tournent 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, et produit jusqu’à 24 000 donuts par heure.

« La nouvelle demande vient de l’étranger »

Une production qu’on retrouve en France sous marque de distributeur, mais pas seulement : « 80 % de la production part à l’export dans 32 pays, explique Luc Jeanpierre, directeur général de Berlidon. Dans la liste, il y a évidemment l’Europe, les pays de l’est, le Japon, l’Australie et les Emirats Arabes Unis. Et on a même envoyé deux palettes à Las Vegas la semaine dernière… »

Et c’est bien parti pour continuer, puisque « la nouvelle demande vient clairement de l’étranger », et notamment des pays de l’est, où « ça pousse très fort, note le directeur de l’usine. Ce sont des pays en fort développement, qui recherchent des produits occidentaux, américains, et pas chers. On est faits pour ces pays là. »

« On bouge »

Pour Luc Jeanpierre, la recette de ce succès à l’étranger compte trois ingrédients : « certes on a des gros concurrents, des multinationales, plus gros que nous. Mais notre taille est notre force, on appartient à un groupe très bien implanté, au réseau existant, il y a un effet de massification. » Un réseau qu’il faut cultiver et développer, et ça passe par « sept ou huit salons internationaux par an auxquels participe le groupe Poppies. On bouge, on est à l’export parce qu’on y va. »

Deuxième ingrédient, et pas des moindres, le produit : « on a su créer des recettes originales », affirme le directeur général d’une usine qui doit son développement notamment au fait qu’elle a été la première en Europe à fabriquer des donuts fourrés. « Et on vient de lancer des petits donuts fourrés, on les seuls à le faire, poursuit Luc Jeanpierre. C’est un relais de croissance. On a aussi beaucoup investi dans les emballages, on est capables de proposer une multitude de conditionnements originaux, de faire des cartons avec un panachés de saveurs, on a une grande flexibilité, on s’adapte. »

Enfin, troisième ingrédient, « on est sympathiques, affirme Luc Jeanpierre. On a l’image d’une entreprise souriante et dynamique. » Sans compter un allié important en la personne… d’Homer Simpson, grand amateur de donuts devant l’éternel, qui a beaucoup fait pour populariser cette pâtisserie. D’ailleurs le directeur l’admet dans un sourire, « les Simpsons nous ont pas mal aidé. »

 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Bon à savoir : 

C’est bien parce que l’export représente un véritable levier de développement économique  que les CCI ont mis en place une palette d’outils spécifiques et performants à disposition des entreprises : mission de prospection commerciale, formations, formalités export,...  Les CCI se positionnent ainsi en véritables partenaires de la performance des entreprises, pour exemple, en mars dernier, l’entreprise Berlidon a bénéficié d’une formation sur mesure mise en place par la CCI Nîmes « liasse documentaire et incoterms ». Cette formation avait pour objectif d’acquérir une connaissance pratique des éléments liés à la logistique internationale et savoir comment utiliser efficacement les documents d’accompagnement à l’export.

Les Rendez-vous :

Le 29 avril 2015 CCI International Languedoc-Roussillon organise à la CCI Nîmes une formation "Maîtriser vos documents à l'import / export" Plus d’infos ICI

Retrouver le programme complet CCI International ICI ou plus d’informations sur le site de la Chambre ICI

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité