Actualités

MÉDIAS « La Marseillaise vivra » réagit le PCF du Gard

Vincent Bouget, secrétaire départemental du PCF du Gard. Photo : Coralie Mollaret / Objecitf Gard.

A travers un court mais non moins explicite communiqué la fédération communiste du Gard se réjouit de "l'acceptation par le tribunal de commerce de Marseille de l'offre de reprise" émise par les Editions des Fédérés présidée par Pierre Dharréville, secrétaire départemental du Parti communiste français (PCF) dans les Bouches-du-Rhône.

90 postes seront supprimés sur les 208 que compte le réseau. "Que tous ceux qui ont œuvré, dans le journal ou avec lui, soient chaleureusement remerciés. Ils ont bataillé pour le pluralisme, et donc pour la démocratie. Bien sûr, nous pensons à tous ceux qui, tout en ayant contribué à sauver le journal, ne pourront pas prendre ce nouveau départ. C’est un déchirement" ajoute le secrétaire départemental, Vincent Bouget.

Et de conclure : "Alors que les logiques de domination et notamment les logiques financières, confortées par une pensée dominante, empêchent le progrès social et menacent le vivre ensemble, la renaissance d’un journal d’opinion, de débats, d’un journal ouvert à l’expression d’idées alternatives, est une nouvelle porteuse d’espoir".

MÉDIAS 90 postes supprimés à la Marseillaise

ALÈS Implantée depuis 1944, l’agence du journal la Marseillaise en danger

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité