ActualitésEconomie

VILLENEUVE Le SIDSCAVAR et la CCI poursuivent leur coopération

Le directeur général du SIDSCAVAR Jean-Christophe Magnaud, le conseiller municipal Pierre Gruffaz et Pierre Bories de la CCI de Nîmes, hier matin lors de la signature de la convention (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le directeur général du SIDSCAVAR Jean-Christophe Magnaud, le conseiller municipal Pierre Gruffaz et Pierre Bories de la CCI de Nîmes, hier matin lors de la signature de la convention (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le Syndicat Intercommunal pour le Développement Social des Cantons de Villeneuve-lèz-Avignon et Roquemaure (SIDSCAVAR) et la CCI de Nîmes ont renouvelé hier matin une convention pour la mise à disposition de locaux pour l’antenne locale de la CCI de Nîmes.

C’est la deuxième année consécutive qu’une telle convention, qui a permis l’an dernier l’ouverture d’une antenne de la CCI à Villeneuve dans les locaux du relais emploi, est signée.

« Il faut des relations de proximité sur le terrain »

Une nécessité pour Pierre Bories, de la CCI : « avec cette antenne, les personnes peuvent avoir une visibilité complète des prestations de la CCI et quelqu’un qui a des velléités de créer son entreprise ou d’en savoir plus sur un secteur peut obtenir des renseignements ici, alors qu’avant il devait aller sur Bagnols ou Nîmes. »

« Il faut des relations de proximité sur le terrain, pour les problématiques de création d’entreprise ou de retour vers l’emploi, les gens ne s’insèrent pas sur le cloud », estime Jean-Christophe Magnaud, directeur général du SIDSCAVAR.

« Créer un relationnel »

Des enjeux qui ont été mesurés par la Ville : « on a saisi l’opportunité pour les locaux, ont les a équipés gracieusement. On essaie d’utiliser au mieux nos locaux », explique le conseiller municipal délégué aux affaires sociales Pierre Gruffaz.

Le tout dans un contexte pas très favorable pour les chambres de commerce et de l’industrie qui, « avec la loi Macron, doivent se battre pour garder les antennes des CCI, et les emplois dans les CCI », dixit Pierre Bories.

En attendant, la convention d’occupation des locaux est un pas vers ce que souhaite à terme faire le représentant de la CCI sur Villeneuve : « créer un relationnel entre les entreprises et le réseau local. Si on arrive à faire ça, on a réussi. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité