ActualitésPolitique

LAUDUN Agglo : pour Yves Cazorla, « il y a trop de légèreté sur des points essentiels »

Lors du dernier conseil municipal de Laudun-l'Ardoise, jeudi soir (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Lors du dernier conseil municipal de Laudun-l'Ardoise, jeudi soir (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Suite au conseil municipal de Laudun jeudi soir qui a vu l’intégralité des élus voter contre la baisse des attributions compensatoires décidée lors du dernier conseil d’agglo, le conseiller municipal d’opposition UMP Yves Cazorla réagit.

Sans remettre en cause le fameux vote pris lors du conseil municipal, Yves Cazorla pose « la question de la représentativité des élus de la commune faisant partie de la majorité à l’agglomération du Gard Rhodanien. »

Pour lui, « cette décision a fait l’objet de plusieurs réunions dans lesquelles Laudun-l’Ardoise était représentée mais d’après les informations que j’ai pu avoir de mes collègues à l’agglomération, nos élus ne se sont pas exprimés. » Et pour cause : si le premier adjoint Gérard Privat représentait la commune lors de la Commission du 30 mars dernier à l’agglo, ce dernier a expliqué lors du conseil municipal que n’étant pas élu communautaire, il n’avait pas suivi l’historique des discussions sur le sujet et que de toute façon, « il n’y a pas eu de vote, on n’a demandé l’avis de personne. »

Pour Yves Cazorla, « on a du mal à comprendre qu’on n’ait pas envoyé une personne avertie et pouvant prendre la parole pour défendre la commune et montrer notre désaccord pour un sujet aussi important et qui fait autant débat aujourd’hui. Il y a trop de légèreté sur des points essentiels. »

Le conseiller d’opposition s’interroge aussi sur la question de la Taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM), qui a « augmenté de 171 224 € en 2014 mais il n’y a eu aucune réaction des élus de la commune en Conseil d’agglomération. J’ai été seul à voter contre la TEOM l’année dernière et cette année. » Et l’élu de s’étonner « qu’il n’y ait pas eu de réaction des élus » — même si Serge Verdier a affirmé avoir voté contre en commission à l’agglo — et de demander « pourquoi ce sujet n’a pas fait l’objet d’une délibération en conseil municipal pour refuser cette augmentation ? »

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “LAUDUN Agglo : pour Yves Cazorla, « il y a trop de légèreté sur des points essentiels »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité