A la uneActualitésPolitique

ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine…

Ca reste entre nous , indiscrétions

Chaque semaine la rédaction vous propose un cocktail d’indiscrétions politiques, culturelles, économiques ou sportives. Restez connectés !  

Département : Anthony Belin, chargé de mission du groupe UMP. Après un léger contretemps, l'UMP Anthony Belin, actuellement embauché au service communication de la mairie, devrait prendre ses fonctions comme chargé de mission auprès du groupe UMP du conseil départemental.  Sa mission sera de développer la stratégie de la droite pour contrer certains projets de la gauche. En clair : mettre des barons dans les roues du président PS, Denis Bouad, …

Par ailleurs, le centriste Fabrice Dumas, correspondant de Midi Libre, pourrait coordonner le groupe UDI et Indépendant.

Régionales : l'UMP offre la cinquième place à l'UDI… Pas plus.  Nouvelle union, nouveau combat. Mercredi soir, en comité départemental aux Costières, le sénateur-maire et patron de l'UMP 30 Jean-Paul Fournier a fait savoir à ses militants qu'il réservait la 5ème place à l'UDI en cas de liste communes pour les régionales des 6 et 13 mars. Par ailleurs, le conseiller régional sortant et directeur de cabinet du maire d'Alès, Christophe Rivenq, est pressenti pour conduire la liste gardoise.

Régionales : un jeune UMP pour le Gard rhodanien ? La 3e circonscription pourrait échoir au jeune Julien Paudoie, conseiller municipal de Rochefort-du-Gard et délégué des jeunes UMP sur la circonscription. Plusieurs militants et élus souhaiteraient une "nouvelle tête" pour ces élections, et auraient jeté leur dévolu sur le jeune rochefortais, dont le nom est remonté avec insistance ces derniers jours pour représenter le Gard rhodanien sur la liste UMP-UDI pour les régionales de décembre.

Alexandre Pissas à l'épreuve des désillusions. En politique, les promesses n'engagent que ceux qui y croient… Le maire de Tresques fait visiblement les frais de ce dicton. Si la présidence d'Habitat du Gard devrait lui passer sous le nez, un autre engagement pourrait lui-aussi tomber à l'eau. Alors que les régionales se préparent, certains rappellent au bon souvenir des élus qu'en 2013, promesse avait été faite à Alexandre Pissas de prendre la tête de liste, en échange d'un soutien aux sénatoriales. Mais les temps changent… Avec la mort de Christian Bourquin et l'élection de Damien Alary a la présidence, les cartes du jeu politique ont été rebattues et certains se laisseraient bien tenter par un coup de poker.

A Alès, la discothèque du Caveau en sursis. Début avril, une rixe d'une grande violence a opposé un vigile et deux clients du Caveau. Une audience aura lieu en juin mais on sait déjà que la célèbre boîte de nuit alésienne est sur la tangente. Elle risque une procédure de fermeture de plusieurs semaines pour trouble à l'ordre public. D'autant qu'elle avait déjà reçu un avertissement suite à des événements semblables il y a quelques mois. La décision devrait être prise dans les jours à venir par la sous-préfecture.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine…”

  1. Alexandre Pissas n’a que ce qu’il mérite ! A force de vouloir monter les enchères, ça se retourne contre soi. On espère que le bon sens gardois sera assez fort pour le contrer lui et son équipe…
    Quand à Belin, jamais plus de 6 mois au même poste. Pas étonnant après un passage chaotique dans ses deux derniers services. Le piston sans doute, pour prendre 3 photos …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité