A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

EXCLUSIF Jean-Louis Gazeau sort de son silence et évoque les coulisses au Nîmes Olympique

jean-louis-gazeau

 

La semaine de crise, de tension et de bluff en coulisse au Nîmes Olympique devrait peut-être connaître son dénouement ce lundi. En effet, selon nos informations, une conférence de presse aura lieu ce lundi 4 mai à 11h dans un hôtel de la ville de Nîmes où Jean-Louis Gazeau, l'ex-Président fera connaître sa position vis à vis des dirigeants actuels du club, des sommes qui restent lui devoir dans la vente de la société Nîmes Olympique et des conditions exprimées sur un forum Internet par Rani Assaf, actionnaire du club, après son intention de démissionner de toutes responsabilités.

Rappel des faits des dernières perturbations en coulisse : 

- Lors d'une des dernières conférences de presse d'après match, José Pasqualetti, l'entraineur du club exprimait les tensions en coulisse : "Je suis usé psychologiquement par ce qui se passe, ce qu'on entend, le dépôt de bilan, la rétrogradation, les gens qui s'engueulent dans les coulisses pour savoir qui va payer. Je vous signale que l'on risque d'aller en CFA 2. Regardez ce qui va se passer au mois de mai. Les agents appels, les joueurs ne savent pas trop où aller, on est dans l'expectative. Conrad, Gazeau, Rani Assaf, c'est réglé tout ça ? On entend des bruits inquiétants."

- Mercredi 29 avril, coup de théâtre ou bluff : via un courrier adressé au Président du club, Christian Perdrier, Rani Assaf aurait décidé de démissionner à l’issue de la saison sportive.

- Vendredi 30 avril sur un forum Internet après une réunion au stade des Costières entre Rani Assaf, Jean-Louis Gazeau et Julien Plantier, l'adjoint au sport de la ville de Nîmes, Rani Assaf aurait posté un long message sur le forum Nîmes 1937 exprimant ses conditions pour poursuivre son engagement au Nîmes Olympique : "a) Jean-Louis Gazeau récupère les titres de Jeminian. b) on va plaider tous les 2 ensemble et solidairement la cause du NO devant la commission d'appel. On a tous les 2 intérêt à ce que le club soit épargné en appel. c) On fait une augmentation de capital pour solder tout le passif du NO et apporter entre 1 et 1,5M€ d'argent frais. d) Je me retrouve alors avec 85% du capital et JLG&co. avec 15%. e) Si la commission d'appel maintient le NO en L2, en bonus j'achète pour 400k€ de titres à JLG&co mais tout en maintenant au total sa participation à 15%. f) On établit un pacte d'actionnaires pour que chacun soit protégé (droit de préemption, sortie conjointe, etc...). g) En cas de montée en L1, ils ont un put sur leurs 15% (put = je suis obligé d'acheter s'ils décident de me vendre) à la valeur du club ce jour-là (expertise de la valeur faite par un cabinet). En clair, JLG&co. prennent le pari que vos serviteurs (Christian, José, Bernard et un peu moi) allons travailler pour redonner à ce club la place qu'il mérite. Cette proposition est valable jusqu'à lundi car il va falloir tout contractualiser et ça prend du temps. Car si le club se présente devant la commission de discipline lundi prochain sans un accord à son sommet, il est tout juste mort."

- Dimanche 03 mai : Jean-Louis Gazeau sort de son silence pour ObjectifGard. Après avoir refusé de s'exprimer dans tous les organes de presse, l'ex-président du Nîmes Olympique décide de donner son sentiment sur la situation bloquée en coulisse. "Avec mon avocat, Me Pujol, nous allons nous exprimer demain en conférence de presse. A ce stade, aucune décision n'est prise concernant Rani Assaf car pour l'instant il ne tient pas toute sa parole. Dois-je rappeler qu'aujourd'hui encore, c'est à moi que l'on doit de l'argent. Et on veut en plus de cela me faire porter le chapeau de la situation actuelle du club. Je ne tomberais pas dans le piège ! J'ai laissé le club dans une situation favorable, avec des comptes sains et positifs. Qui a fait le choix de Jean-Marc Conrad ? Ce n'est pas moi.". La position de l'ancien président du Nîmes Olympique semble donc claire : "Je ne vous en dirais pas plus, la seule certitude, c'est qu'il est hors de question que je redevienne Président du club. Je suis prêt à discuter du reste".

Edité : ll y a quelques minutes, Jean-Louis Gazeau qui a joint notre rédaction souhaite apporter deux précisions importantes : "Il souhaite faire savoir que sa décision concernant la situation du club n'est pas encore totalement prise et n'a pas fait état de son souhait de voir M. Assaf participer à la conférence de presse de ce lundi 04 mai 2015."

Rappelons que cette situation dramatique doit rapidement trouver une issue favorable car l'avenir du club est en jeu. Le Nîmes Olympique pourrait déposer le bilan en juin et chuter jusqu’en CFA 2. Menacé déjà de rétrogradation en National dans l'affaire des matches suspects ... l'appel du 07 mai prochain semble être qu'une étape avant l'éventuel enfer ...

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “EXCLUSIF Jean-Louis Gazeau sort de son silence et évoque les coulisses au Nîmes Olympique”

  1. C’est bien ce que je craignais !!!! Non seulement ce « monsieur » fuit ses responsabilités mais maintenat plus grave ( Alzheimer ??!) ce n’est pas lui qui a fait venir JM Conrad et Cie. Il va venir nous parler de son fric avec son « grand » avocat demain alors qu’il est LE RESPONSABLE du quasi depot de bilan du club au vue de son choix de vente a des margoulins et des montages incroyable !! N’avais t’il pas deja’ failli vendre le club , à C Maillol dont la mauvaise réputation le précédait !!!!! Nîmes Olympique n’a qu’un seul choix d’avenir aujourd’hui c’est Monsieur Assaf qui a une vision ambitieuse d’avenir, l’argent pour y parvenir, êt a montré que l’on pouvait lui faire confiance en assumant suite au Fiasco de VOTRE CHOIX DE VENTE au duo infernal !!!! Revenez vite sur votre décision et devenez un des sauveurs de Nîmes Olympique avec Rani Assaf, ou vous serez dans l’histoire CELUI qui a coulê le Club !!!! Et ne sortais pas au dernier moment du chapeau une piste exotique juste pour l’argent pourquoi pas diligentée en coulisse par JM Conrad !? On veux Rani Assaf, il a lá capacité financiere de faire de Nîmes Olympique un club de Ligue 1 enfin ou de déposer le Bilan à cause de vous des Demain !!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité