Actualités

AUBORD Ce village qui ne connaît pas les cambriolages…

Capture d’écran 2015-05-13 à 09.28.36
De gauche à droite : le préfet du Gard Didier Martin, le maire d'Abord André Brundu et le commandant Elodie Montet de la Compagnie de Vauvert. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Désireux de pérenniser le calme qui règne sur leur commune, quinze Aubordois ont décidé d'intégrer le dispositif "participation citoyenne", pour signaler aux gendarmes le moindre évènement suspect.

Aubord, charmante petite commune de 2 500 habitants, plantée dans la Vistrenque aux bords des Costières. Particularité : depuis le début de l'année, pas un seul cambriolage n'a été signalé. Alors, adepte de l'adage "mieux vaut prévenir que guérir", l'édile André Brundu a décidé de faire entrer sa ville dans le dispositif "participation citoyenne" de la préfecture du Gard.

Concrètement : quinze référents, volontaires, vigilants et discrets, informeront la Compagnie de gendarmerie de Vauvert s'ils repèrent des choses suspectes. "Aubord est un village calme. C'est le bon moment pour mettre en place le dispositif afin de ne pas laisser la délinquance s'installer", assure le commandant Elodie Montet qui rappelle : "si chacun disait ce qu'il avait vu lorsqu'un délit est commis, le taux d'élucidation des affaires serait multiplié par quatre ou cinq".

"Vous savez, ce n'est pas le soir que la plupart des cambriolages sont commis dans le Gard, mais le matin, ou l'après-midi. Bien souvent les malfrats repèrent les habitudes de leur victime", constate le préfet du Gard, Didier Martin. Cette solidarité de voisinage, recréée par un dispositif institutionnel, permettra donc aux habitants d'avoir un oeil plus attentif à ce qu'il se passe dans leur environnement…

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité