ActualitésSociété

MARCOULE Areva : la CGT transforme l’entrée du site nucléaire en cimetière

Ce matin, devant l'entrée du site de Marcoule (DR)
Ce matin, devant l'entrée du site de Marcoule (DR)

La CGT d’Areva NC a mené une action de communication ce matin à l’entrée du site de Marcoule, toujours suite à l’annonce de la suppression de 4 000 postes en France chez le géant du nucléaire.

Après la grève de mardi, cette action vise à « montrer les dégâts que la destruction de l’emploi sur Areva NC Marcoule entraînera sur le bassin d’emploi, dans le Gard et dans les départements limitrophes », explique Pierre-Emmanuel Joly, délégué syndical CGT d’Areva NC.

Et la CGT de rappeler que « la présence des salariés d’Areva NC dans la région génère l’emploi de salariés de PME et d’artisans, l’activité de commerçants et grandes surfaces, la participation à la vie associative ou encore le maintien des emplois publics », avant de noter qu’« une étude de l’INSEE en 2012 affirmait qu’un emploi Areva NC ou CEA sur le site de Marcoule créait 4 emplois induits. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

6 réactions sur “MARCOULE Areva : la CGT transforme l’entrée du site nucléaire en cimetière”

  1. Des croix blanches pour symboliser les emplois perdus cher Areva/Marcoule. Les élus locaux, notamment de l’agglomération, ont sans doute quelque chose à dire sur la dégringolade du territoire industriel. Plutôt que d’imaginer la construction onéreuse d’une scène de spectacle hypothétique perdue dans les vignes, ils seraient mieux inspirés de s’occuper de la réindustrialisation du Port de l’Ardoise, du classement ANRU pour la réhabilitation des Escanaux et de l’ouverture des gares de Bagnols et de Pont aux usagers de la rive droite du Rhône.

  2. http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/06/05/97001-20150605FILWWW00229-les-syndicats-font-bloc-contre-le-front-national.php

    Il serait temps d’ouvrir les yeux sur les vrais responsables de la situation économique et sociale de notre pays. Les apparatchiks syndicaux trompent les salariés. Le FN a pour ambition et volonté de développer nos atouts industriels, Le reste n’est que tripatouillage politicien entre ceux qui divisent les Français.

    1. Le Front National n’a jamais eu de solution pour la France et pour l’industrie à part le rejet de certaines populations. C’est une tromperie, dommage que les électeurs cèdent à un discours de haine, de xénophobie qui ne résoudra jamais rien et qui isolera la France en Europe et dans le monde. Au lieu de critiquer les syndicats, il vaut mieux s’y investir, plus nombreux et plus fort.

    2. Vous répondez,Bruno, à un ex membre du bureau départemental de l’UD-CGT du Gard qui sait modestement de quoi il parle.
      Les apparatchiks syndicaux sont complétement déconnectés de la réalité.
      Nî haine ni xénophobie seulement un constat et des propositions concrètes pour ouvrir une perspective, une alternative sérieuse aux politiques menées depuis trop longtemps par les tenants du systéme y compris syndical.
      Les salariés sont chez nous (FN) chez eux tout comme les entrepreneurs qui ont le sens d’une certaine idée de la France.

  3. Des croix symboles de la Chrétienté installées par des cocos…!
    Comme quoi près de la mort on se rappelle sa religion, laquelle ici est chrétienne aucun doute possible. Si la situation n’était aussi grave on en rirait volontiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité