ActualitésAutres sportsSports Gard

NÎMES Soleil de plomb aux Drailles du Clos Gaillard

Les Drailles du Clos Gaillard 2015 sous un soleil de plomb. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Les Drailles du Clos Gaillard 2015 sous un soleil de plomb. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Les coureurs de la 13 ème édition des Drailles du Clos Gaillard ont eu bien du courage. En pleine Garrigues, chacun a tenté de venir à bout de ce raid nature sous une chaleur suffocante.

C'est une toute nouvelle formule des Drailles du Clos Gaillard qui était testée hier après-midi. Ce raid nature qui comptabilise 13 édition et habituellement organisé en début de saison, s'est déroulé sous un soleil ardent, avec 150 participants venus en découdre coûte que coûte. Une nouvelle version qui associait trois épreuves : le trail, le vtt et la course d'orientation. Quatre types de parcours étaient proposés : un parcours court de 27 km et un autre de 41 km entièrement rénové pour l'épreuve de vtt et deux épreuves d'orientation, un raid réservé aux plus jeunes coureurs de 14 à 17 ans sur 24 km, ainsi qu'un dernier parcours adapté aux handicaps sensoriels.

Sur la ligne d'arrivée, vers 13h, les plus entrainés ont souffert. "Les points d'eau sont très importants. Comme tous les raids en pleine nature, il faut anticiper. Ici, on est venu chercher des parcours techniques tracés par des professionnels" confie Fabrice Pertet, enseignant nîmois habitué de la compétition, arrivé en deuxième position.

Dans la catégorie par équipe, deux frères, les Raid'O Brother Olivier et Philippe Fusero sont venus spécialement d'Ardèche pour l'évènement. Arrivés deuxième, eux aussi sont habitués des raids nature. L'an dernier, l'un des deux frères remportait les Méandres du Gardon, course aujourd'hui disparue suite à des restrictions budgétaires et cause de la déception des habitués des courses de Gard Orientation. "Le changement de date des Drailles et la suppression des Méandres ont probablement joué. Même s'il y a eu moins de monde cette année, cela ne change rien pour nous. On vient ici pour l'ambiance, c'est un super parcours vtt." 

L'édition 2015 n'aura pas eu le succès attendu, mais prouve que les inconditionnels du raid gardois sont au toujours au rendez-vous.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité