A la uneActualités

SAMEDI DE RIRE Nains de jardin, Fééries du Pont, Mas Careiron : le best of des commentaires de la semaine

DR
DR

Vous nous lisez, alors nous aussi on vous lit : on est comme ça chez Objectif Gard.

Comme chaque semaine rions un peu autour de l’actualité, avec le meilleur des commentaires déposés sur notre site et notre Facebook au cours des sept derniers jours. Cette semaine, il est question de nains de jardin, des Fééries du Pont, du Mas Careiron, d’une discothèque clandestine et enfin la blague de la semaine.

« Pauvres nains »

C’est sans doute le fait divers le plus insolite de la semaine : mercredi à Alès, deux jeunes femmes se sont introduites dans une propriété pour voler… des nains de jardin. Bon. Sur notre Facebook certains en rient, comme Sabrina LaRaleuse Coulet qui s’esclaffe d’un grand « LOL ». D’autres, comme Jérôme Lemasle, s’inquiètent pour les nains : « Des alésiennes naines d'esprit se mettent à voler des nains sans défense dans un jardinet. On ne veut pas savoir ce qu'elles compter faire avec chez elles. Pauvres nains. » Mac Hilleny a une petite idée du sort qui attendait les pauvres nains : « Les séquestrer pour les violer :- D » A peine le temps d’essayer d’imaginer la scène que Sté Fany donne une hypothèse qui pourrait être la clé de cette histoire, et qui serait nettement plus sympa pour les gentils nains de jardin : « Le Front de Libération des Nains de Jardin a encore frappé ! ^^ »

« Perso je doit être très " cons " »

Vous les connaissez, ils sont un peu partout sur internet, ils lancent des commentaires polémiques uniquement pour créer un débat stérile et ils ne sont jamais d’accord avec personne. Qui ? Mais les trolls bien sûr ! En voici un bel exemple dans les commentaires Facebook d’un article sur les Fééries du Pont du Gard en la personne de Marie Betton : « Ha en plus c'était payant alors là il faut être franchement (C.N pour payer pour voir des pierres qui s'illuminent.....que on peut le voir sur internet. » Evidemment, ce qui devait arriver arriva, et ladite troll s’est faite rhabiller pour l’hiver. Ainsi, André Semence démarre en lui répondant avec une image :

fb dislike

C’est ensuite au tour d’Aurélie Rattalino, qui faisait partie des 11 000 personnes à s’être déplacées au Pont du Gard samedi dernier : « Perso je doit être très " cons " car j'ai payé pour mon mari et moi ... Doublement con car j habite a côté !!! Mais vous vous devez être très très radine pour dire des connerie pareil ». Et Marie Betton ne peut même pas compter sur ceux qui n’y sont pas allés, comme Françoise Rauzier : « Si j'avais les moyens, j'aurais été conne aussi. Voir ça sur Internet ou le voir vraiment, mon choix aurait été vite fait. » Laissons à Séverine Lély le mot de la fin : « Un peu tout voir...de derrière son ecran! Mais ça a quand même beaucoup moins d'intérêt^^ »

« Bah merde si on avait su! »

En bref, alors que les syndicats du centre hospitalier psychiatrique uzétien du Mas Careiron demandaient (et ont fini par obtenir) un médiateur pour régler le conflit qui les oppose à leur direction, Eric Maleysson a une petite idée du profil qui correspondrait le mieux à la situation : « dans un tel lieu ils leurs faut un psychologue comme médiateur. » Après 11 mois de conflit, un peu de psychologie ne peut effectivement pas faire de mal.

Toujours en bref, les gendarmes bagnolais ont découvert récemment rien de mois qu’un bar et une discothèque clandestins dans le petit village de Saze. Un lieu que Laurence Friesen aurait bien aimé découvrir avant les militaires : « Bah merde si on avait su!ca aurait bien animé nos soirées filles ».

Enfin, pas question de vous laisser sans vous faire profiter de la blague de la semaine. Elle est signée Le Cévenol sous un article relatant une réception organisée avec des produits gardois au Sénat : « Quelle vie de château ! Séna vrant ( Sénat vrant) . »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité