ActualitésSociété

BAGNOLS Une nouvelle association pour « promouvoir les liens d’amitié entre la France et l’Algérie »

Le président Farid Saïfi, le porte-parole Nabil Kadri, la trésorière Samia Bouchheit et le vice-président Ali Ouatizerga (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le président Farid Saïfi, le porte-parole Nabil Kadri, la trésorière Samia Bouchheit et le vice-président Ali Ouatizerga (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Dans une ville qui en compte déjà plus de 300, la création d’une nouvelle association pourrait passer inaperçue, mais pas pour Amitié et entraide franco-algérienne.

Il faut dire que la nouvelle n’est d’ores et déjà plus petite : « on a déjà environ 500 membres », revendique le porte parole de l’association et militant socialiste Nabil Kadri.

« On ne veut pas que ce soit communautaire »

Une association qui vise « à promouvoir les liens d’amitié entre la France et l’Algérie, poursuit le porte-parole, en organisant des événements culturels, sportifs, des débats. L’idée c’est de créer du lien. » « Promouvoir l’échange dans tous les domaines », résume le président de l’association Farid Saïfi, négociant en fruits secs la semaine.

Et la toute jeune structure veut s’adresser au plus grand nombre : « on ne veut pas que ce soit communautaire, c’est ouvert à tout le monde, affirme le vice-président et conseiller municipal bagnolais Ali Ouatizerga. On veut que tout le monde arrête de se regarder en chien de faïence, briser la glace. »

Le but est également de redorer l’image de l’Algérie, « qui a été dégradée par les années de guerre civile », estime le président. Nabil Kadri évoque lui l’Algérie comme un lien : « la dernière fois, lors de l’événement de la mairie autour du vivre ensemble, je suis tombé sur Jean-Pierre Navarro (figure bagnolaise du FN, ndlr), il est d’Algérie. On n’a pas du tout les mêmes idées, mais en discutant, je me suis rendu compte que ce qui nous liait, c’était l’Algérie. »

« Une action concrète pour le vivre-ensemble »

Et ce projet d’association, le conseiller municipal et le négociant l’ont dans un coin de leur tête depuis longtemps : « on avait chacun envie de monter notre association, on y travaille depuis un petit moment, se souvient Ali Ouatizerga. On voulait faire quelque chose de sérieux et de concret. » Concrètement, l’association a prévu de démarrer « à partir de septembre, avec une inauguration officielle », annonce le président.

Et Farid Saïfi a des idées : « à terme jumeler Bagnols avec une ville algérienne, organiser un voyage découverte en Algérie ou encore une soirée sur le thème de l’Algérie authentique. » Son vice-président évoque l’idée, « à terme, de s’organiser pour aider tous les nécessiteux sans distinction, en faisant une collecte par exemple. »

En à peine un mois, Amitié et entraide franco-algérienne revendique donc un demi-millier d’adhérents. « Si ça part aussi fort, c’est que les gens en avaient besoin », estime la trésorière Samia Bouchheit.

« On nous parle tout le temps du vivre-ensemble, note Nabil Kadri. Voilà une action concrète pour le vivre-ensemble. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

30 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

12 réactions sur “BAGNOLS Une nouvelle association pour « promouvoir les liens d’amitié entre la France et l’Algérie »”

  1. une nouvelle association, ou une nouvelle section d’un parti qui a refondu ses sections récemment. et des adhérents réels ou fictifs ? c’est bizarre ça me rappelle quelque chose …

  2. l’idée est bonne mais y’a le risque de communautarisme.
    et à la clé le vote communautariste ou des quartiers …suivez mon regard

  3. On espère bien sûr que cette association a des visées sociales et culturelles, qu’elle a pour but de sceller l’amitié entre les peuples des deux côtés de la Méditerranée mais on ne peut s’empêcher de rapprocher cette initiative de celle de Manuel Valls qui veut rendre l’Islam plus séduisant. Le Premier ministre semble avoir jeté son dévolu sur les banlieues avec à la clé le vote massif des communautés. Hollande l’a déjà fait mais les habitants des quartiers défavorisés sont-ils si manipulables? Ils vont finir par se rendre compte de ce qui crève les yeux.

    1. Valls, Hollande… il ne manque plus que « socialiste de droite » et on aura le triptyque de l’argumentaire (ou plutôt des arguties) de Mme SABATHE. Une vraie caricature.

  4. Magnifique initiative pour développer, à la base, les relations entre la France et l’Algérie, dont les peuples respectifs ont tant en commun ! j’adhère.
    J.L. Delecourt chemin de Courac 30300 Tresques

  5. Au courageux anonyme L’association est Apolitique et laïque, si tu veux « parachuté »même toi on t’accepte c’est dire si on est ouvert.
    Il y a des gens de gauche de droite et à l’inscription on ne demande ni la religion ni la couleur ni le parti politique.
    Et toi tu fais quoi pour le vivre ensemble?

  6. puisque l’association est Apolitique, elle n’a pas à s’occuper du jumelage, c’est l’affaire de la mairie et du comité du jumelage qui est subventionné pour ça. entretenir les liens entre ces deux pays qui ont une longue histoire c’est bien pour la culture, le social, le tourisme. mais quel rapport avec le vivre ensemble ou la laicité ? les problèmes de vivre ensemble ne sont pas avec l’algérie, mais en france avec des français qui ne se sentent peut être pas français, et de toutes origines.

  7. On se sent Français et je suis Français et je possède plusieurs identités culturelles qui peuvent s’emboîter. Une culture immobile est une culture morte.
    Et la participation citoyenne tu connais? Chacun peut participer à la vie collective et peut trouver sa place dans la ville. Avec la participation habitante et associative l’élu reste le décideur final mais il écoute et s’informe des besoins réels de ses administrés.
    Il faut être un acteur à part entière de sa vie et de celle de la collectivité. Les gens deviennent de plus en plus individualistes et isolés, la notion d’intérêt général est en recul et nous nous voulons se faire rencontrer des gens de cultures et de traditions différentes ne vous en déplaise monsieur le parachuté ça contribue aux vivre ensemble.

  8. Pour « vivre ensemble », il faut être au moins deux. Et que les deux le souhaite. c’est là que ça se gate. Enfin « vivre ensemble » et « laicité » bien pensante, les deux mamelles du socialisme.

  9. Cette association peut etre une bonne chose,mais faut il encore que ses dirigeants soient un peu plus éduqués et n’emploient pas le tutoiement qui un manque de respect et une absence d’éducation

  10. Je suis pied noir d’Oran et c’est avec plaisir que j’adhère a votre association. Bravo Nabil pour cette belle initiative M et MM Martinez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité